Elections

Texte accroche
Chaque commune organise les élections et gère l'inscription sur les listes électorales. Toutes les informations sur les bureaux de vote, les résultats, les infos pratiques pour pouvoir voter.
Paragraphs
Image
Image
Elections_cantonales_bureau_vote
Texte

S'inscrire sur les listes électorales

Pour pouvoir voter, il est essentiel d'être inscrit sur les listes électorales de sa commune d'habitation avant le 31 décembre de l'année précédent les élections. Vous pouvez vous inscrire

  • à la mairie auprès du service état civil
  • en ligne sur service-public.fr 
    • Connectez-vous sur le site 
    • Rentrez le nom ou le code postal de la commune
    • Créez votre espace personnel ou connectez-vous avec votre compte FranceConnect
    • Formulez votre demande d'inscription sur les listes électorales ou signalez votre changement d'adresse sur le site service-public.fr

> Retrouvez aussi toutes les infos sur la procuration sur service-public.fr

Questions/Réponses

Chaque jeune Français qui devient majeur est inscrit automatiquement sur les listes électorales, sous réserve d'avoir fait les démarches du Recensement Militaire dans les temps. La mairie informe par courrier le nouvel électeur de son inscription, sans qu'il n'ait de démarche à effectuer. Si toutefois l'inscription n'a pas pu avoir lieu, il est toujours possible de régulariser la situation auprès de la mairie ou du tribunal d'instance. Il est conseillé de contacter la mairie pour vérifier son inscription.

Le vote par procuration permet à un électeur absent le jour d'une élection (ou d'un référendum), de se faire représenter, par un électeur inscrit dans la même commune que lui. La démarche se fait au commissariat de police nationale, gendarmerie, au tribunal d'instance ou auprès des autorités consulaires.

Qui peut recevoir une procuration ?

La personne qui donne procuration (le mandat) désigne librement la personne qui votera à sa place (le mandataire). Le mandataire doit toutefois répondre à deux conditions : être inscrit dans la même commune que son mandant et ne pas avoir reçu d'autre procuration en France.

En savoir plus sur service-public.fr

Sauf quelque cas particuliers, pour pouvoir voter, il est obligatoire de s'inscrire avant la fin de l'année qui précède le scrutin, avant le 31 décembre.
Il est possible de s'inscrire à tout moment de l'année mais vous ne pouvez voter qu'à partir du 1er mars de l'année suivante (après la révision annuelle des listes électorales).

Cas particuliers : inscription l'année de l'élection

Si vous êtes dans l'une des situations suivantes, vous pouvez vous inscrire et voter la même année :

  • Jeune ayant atteint l'âge de 18 ans entre le 1er mars et le jour de l'élection
  • Personne qui déménage pour des motifs professionnels et fonctionnaire admis à la retraite après le 1er janvier
  • Militaire retournant à la vie civile après le 1er janvier
  • Acquisition de la nationalité française après le 1er janvier
  • Recouvrement de l'exercice du droit de vote après le 1er janvier

En savoir plus sur le service-public.fr

Une carte d'électeur perdue ne vous empêche pas d'aller voter. Le seul titre obligatoire à présenter pour voter est un titre d'identité. Vous pouvez consulter en mairie la liste des pièces autorisées quelques semaines avant le scrutin. Néanmoins, si vous le souhaitez, vous pouvez, avant les élections, demander à la mairie une attestation d'inscription sur les listes électorales.

En savoir plus sur le service-public.fr

Vous pouvez demander à la mairie dont dépend votre bureau de vote une attestation d'inscription sur les listes électorales en attendant de la remplacer. Les cartes électorales sont envoyées à tous les électeurs tous les 5 ans environ. Entre temps, elles sont éditées et envoyées uniquement en cas de changement (adresse, état civil,...). Il faut savoir que la carte électorale n'est pas nécessaire pour voter, il suffit juste de justifier son identité.

Les prochaines élections

  • En 2019 : européennes
  • En 2020 : municipales et communautaires
Zoom sur les élections municipales et communautaires

Les élections municipales se déroulent tous les six ans.

Celles des 23 et 30 mars 2014 étaient marquées par 2 innovations : les électeurs de toutes les communes de plus de 1 000 habitants élisaient leurs conseillers municipaux selon le même mode scrutin, imposant le respect du principe de parité aux listes de candidats, jusqu’alors réservé aux seules communes de plus de 3 500 habitants. Les électeurs désignaient aussi, à l’aide d’un seul bulletin de vote, leurs conseillers municipaux et communautaires.

Les conseillers communautaires sont les représentants de la commune au sein de la structure intercommunale dont elle est membre (Grenoble-Alpes Métropole).

Le maire est, lui, élu par le conseil municipal à la majorité absolue et pour toute la durée du mandat du conseil, qui expire à l'issue des élections municipales.