Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Canicule

Texte accroche
Pour se prémunir contre les risques liés à une canicule, il est utile de connaître les précautions à prendre et les quelques gestes simples qui vous permettront de mieux y faire face
Paragraphs

Qu'est-ce qu'une canicule ?

Sur le bassin grenoblois, une journée est définie comme caniculaire quand

  • la température en journée sous abris dépasse 31°C
  • la température la nuit dépasse 21°C

Le risque est accru si ces températures sont dépassées pendant 3 jours consécutifs.

Comment y faire face

Les mesures engagées au niveau national

Le dispositif "Plan national canicule (PNC)" est mis en place du 1er juin jusqu’au 15 septembre. Il s'articuler autour de 4 niveaux de vigilance météorologique : veille saisonnière, avertissement chaleur, alerte canicule et mobilisation maximale. Si la situation météorologique le justifie, le PNC peut être activé en dehors de ces périodes.

Il a 3 objectifs :

  • anticiper l’arrivée d’une canicule ;

  • définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celle-ci ;

  • adapter au mieux les mesures de prévention et de gestion au niveau territorial en portant une attention particulière aux populations vulnérables.

 

Les mesures engagées par la Ville 

Prévenir le risque de canicule

La Ville assure une veille météorologique afin de prévenir les épisodes de fortes chaleurs.

En plus de cela, elle anime un réseau d’acteurs afin de repérer et d'être en alerte vis à vis des personnes vulnérables pour pouvoir les accompagner au mieux. 

Enfin, afin de faire face durablement à ces épisodes caniculaires, la Ville développe des îlots de fraîcheur, comme ceux pour le quartier et l'école Marcel David et pour le parc Croix de Vérines.

Gérer le risque de canicule

Le Plan canicule entre automatiquement en vigueur chaque année du 15 juin au 15 septembre. Celui-ci peut être déclenché de manière anticipée et/ou prolongé selon les conditions météorologiques.

La Ville tient également un registre des personnes vulnérables exposées aux risques exceptionnels (climatiques ou épidémiologiques), qui permet aux Echirollois-es les plus fragiles et qui le souhaitent, d’être suivis et accompagnés lors de ces périodes.

Cet accompagnement s'appuie sur les mesures suivantes :

  • Un lien régulier des services de la Ville avec les personnes vulnérables : appels téléphoniques, visites à domicile, etc.
  • Informer et sensibiliser les personnes aux mesures préventives
  • Informer sur les espaces « fraîcheurs », point d’eau et modalités d’accès

Les différents niveaux de vigilance permettent de mettre en place des mesures graduées et évolutives. 
En cas de passage au niveau 3 « Alerte canicule », déclenché par le Préfet de la Région Auvergne Rhône - Alpes, la Maire d'Echirolles déclenche une cellule de crise canicule. Celle-ci permet une coordination des différents acteurs (Préfets, Département, Région, État) pour accroitre l'efficacité des actions et interventions sur le terrain.

Plusieurs actions de communication sont réalisées de juin à septembre pour informer et sensibiliser les habitant-es à ces enjeux : sur le Cité Échirolles, le panneau devant la mairie, sur la page facebook, ainsi que sur le présent site.

Le registre des personnes vulnérables

Qui peut s'inscrire

  • Les personnes de plus de 65 ans
  • Les personnes de plus de 60 reconnues inaptes au travail
  • Les personnes handicapées
  • Les personnes vulnérables (isolées, sous traitement médical, femmes enceintes...)

 

Comment s'inscrire

Pour vous inscrire, vous devez contacter le CCAS au 04 76 20 99 00.

 

> La finalité exclusive de ce registre est de permettre l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux auprès des personnes vulnérables en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence en cas de risques exceptionnels (canicule, grand froid, etc.).

Les informations récoltées pourront être transmises aux conseillers municipaux, aux bénévoles, aux associations, au préfet pour assurer la poursuite des missions exclusivement. 

Image
Image
Affiche conseils "canicule, adoptez les bons réflexes", mouiller son corps, maitenir sa maison au frais, manger en quantité suffisante, ne pas boire d'alcool, éviter es efforts physiques
Texte

Adopter les bons gestes

Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer avant les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

.

Agir avant : Informez-vous, préparez-vous

  • Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez les à s’inscrire sur le registre de la Ville 

  • Repérez les endroits climatisés ou frais proches de chez vous (magasins, cinémas, lieux publics…) ;

  • Constituez votre « trousse canicule » : brumisateur, ventilateur, thermomètre médical (non frontal), stock d’eau…

Agir pendant

  • Surveillez la carte de vigilance de Météo France et l'actualité

  • Hydratez-vous et maintenez votre corps au frais ;

  • Mouillez-vous la peau plusieurs fois par jour ;

  • Portez des vêtements amples, légers, clairs. Préférez le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration ;

  • Utilisez des ventilateurs et brumisateurs.

  • Limiter au maximum les efforts physiques et les activités à l’extérieur. Si vous devez faire une activité, mouillez votre T shirt et votre casquette avant de les enfiler, laissez-les sécher sur la peau et renouvelez le procédé ;

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif. Évitez les sodas, boissons sucrées et boisons à forte teneur en caféine et ne buvez pas d’alcool ;

  • Mangez en quantité suffisante (ni trop, ni trop peu). et préférez les fruits et légumes crus et les plats froids ;

  • Si vous prenez des médicaments ou si vous suivez un régime, demandez conseil à votre médecin pour savoir ce que vous devez faire en cas de canicule ;

  • Pour éviter que la chaleur ne pénètre dans votre logement : vérifiez que vos volets ferment, que vos stores fonctionnent et que vos rideaux isolent des rayons du soleil ;

  • Si l’habitat ne peut pas être rafraichi, prévoyez de passer plusieurs heures par jour, dans un endroit frais, proche de votre domicile ;

  • Prenez des nouvelles de votre entourage et donnez-en également ;

  • Organisez-vous avec les membres de votre famille, amis, ou voisins pour rester en contact tous les jours avec les personnes âgées, isolées ou fragiles ;

  • Soyez attentif aux enfants, femmes enceintes et personnes âgées et personnes fragiles.

  • En présence d’une personne victime d’un malaise ou d’un coup de chaleur, prévenez immédiatement les secours en composant le 15 ;