Centre du graphisme

Texte accroche
Le Centre du graphisme a pour vocation la diffusion de la culture graphique au quotidien. En 2022 est lancée la 1ère Biennale de design graphique par le TRACé, qui succède au célèbre "Mois du graphisme", et propose désormais ses expositions dans les trois bâtiments de l'établissement.
Paragraphs
Image
Image
Entrée du bâtiment du centre du graphisme
Texte

Venir / contacter le Centre du Graphisme

Leur écrire

  • Par mail : contact@le-trace.fr
  • Par courrier postal : Centre du Graphisme -  BP 175 - 38432 Échirolles cedex

Entrée gratuite

  • du mercredi au vendredi de 14h à 17h30
  • du samedi au dimanche de 14h à 18h

Inscriptions / réservations aux visites commentées et aux actions éducatives :

Image
Image
Image d'illustration de l'exposition Julien Priez Boogy Show
Texte

Exposition Julien Priez Boogy Show

Présentée au Centre du graphisme d’Échirolles du du 1er mars au 16 juillet 2023.
Vernissage de l’exposition le jeudi 02 mars 2023 à 18h30.

Ouverture de l’exposition du mercredi au vendredi de 14h à 17h30 et le weekend de 14h à 18h. Entrée libre et gratuite.

Julien Priez est une figure unique dans le champ de la typographie et du dessin de lettre en général. Chacune de ses lettres — qu’elle soit calligraphiée délicatement à la plume sur un vieux papier récupéré dans l’atelier d’impression de l’école Estienne où il étudia, ou dessinée à l’aide d’un extincteur sur le mur d’un entrepôt de Rotterdam — transpire sa personnalité. Sa manière si reconnaissable de tracer n’est pas le fruit de la recherche d’un style bien à lui ou de la petite astuce qui lui permettra de faire le malin, mais bien d’une étude acharnée, quotidienne, obsessionnelle de remise en question de la structure de la lettre, du geste, du tracé et des outils.
Celui ou celle qui pense avoir saisi le bonhomme en le présentant comme un calligraphe chevronné au passé de graffeur, adepte des lettres aiguisées en noir et blanc, n’a vu qu’une face de son œuvre. Il est aussi un assembleur obsessionnel, un grillomane. Il y a autant de Josef Müller-Brockmann que de Ludovico degli Arrighi sous sa casquette. Le module, la grille, l’assemblage et le motif sont fondamentaux dans son approche de la typographie. Qu’elle soit a l’échelle du détail, de la forme globale de la lettre, du mot et de la composition dans l’espace, la modularité se lit partout. Surtout, son travail n’est pas une démarche solitaire : ses recherches et expérimentations constantes sont au service de projets de commandes pour des clients internationaux (Nike, Supreme, Google, Christine and the Queen…), de projets pédagogiques (par le biais d’ateliers, avec des amateurs ou en école d’art) et de projets collectifs (avec ses amis d’High on Type) pour lesquels il délivre la même énergie, la même générosité et cette volonté de repousser les limites de sa discipline.

L’ exposition propose une expérience immersive, sensible, graphique et typographique qui navigue constamment entre les différentes échelles de l’écriture. et nous plonge dans le processus de création, de la salle en noir et blanc du début, centré sur le geste, vers la salle colorée à l’approche plus ludique de la lettre. Entre les deux, la salle vidéo crée le lien et permet de saisir les mouvements et outils qui sont à l’origine des lettres visibles dans l’exposition.

 
Commissariat de l’exposition : Jean-Philippe BRETIN
Scénographie  : Atelier Spassky Fischer – Antoine STEVENOT
Sur une idée originale de Virginie Vignon

Le graphisme a son centre !

Sensibiliser à l’utilité du graphisme, transmettre la connaissance dans ce domaine, élargir la réflexion par l’échange, permettre à chacune et chacun de mieux comprendre son environnement visuel et de développer un esprit critique sont les missions du Centre du graphisme.

Installé dans l’ancienne Mairie d’Échirolles, labellisée Patrimoine en Isère, le Centre du graphisme est un équipement culturel dédié au design graphique et aux arts visuels dont l’investissement et le fonctionnement sont assurés par la Ville d’Échirolles et l’ensemble des partenaires publics.

Outil citoyen et populaire de diffusion de la culture graphique, de sensibilisation aux images, d’éducation du regard, il est ouvert à tous les publics : familles, scolaires, professionnels et étudiants...

Expositions, rendez-vous, visites, ateliers ...

Événements emblématiques du Centre du graphisme, les expositions présentent l’histoire du graphisme et les grands mouvements contemporains qui le traversent.
Trois axes sont particulièrement suivis : les monographies consacrées à un auteur ; la découverte d’une autre culture et d'une autre histoire ; les thématiques traitant d’un sujet ou d’une question sociale.
Elles sont accompagnées d’actions concertées dans le cadre de ses activités permanentes ou de projets plus ponctuels.

Des visites commentées, des ateliers, des rencontres, des conférences, des actions de sensibilisation sont organisés très régulièrement, nourris de la présence de professionnels du graphisme, accompagnent la diffusion de la culture graphique auprès d’un large public. Une attention particulière est portée aux enfants et adolescents afin de leur donner les clefs pour une meilleure compréhension de leur environnement visuel, développer leur esprit critique et aiguiser leur regard.