Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Visite du projet de renouvellement urbain de la Ville Neuve, des Essarts et de Surieux

Thématique actu

Visite du projet de renouvellement urbain de la Ville Neuve, des Essarts et de Surieux

Tag(s)
Tags
renouvellement urbain
urbanisme
Publié le 28 octobre 2021
Modifié le 5 novembre 2021
Résumé actualité
Afin de présenter le projet de renouvellement urbain dont font l’objet les quartiers des Essarts, de Surieux et de la Ville Neuve, l’équipe en charge du renouvellement urbain et les élus de la Ville ont convié les habitant-es à une visite commentée du secteur la semaine dernière.
Paragraphs
Image
Image
Servanne Commiot, directrice du projet de renouvellement urbain des Villeneuves à la Métropole, animait la visite.
Descriptif Image
Servanne Commiot, directrice du projet de renouvellement urbain des Villeneuves à la Métropole, animait la visite.
Texte

Jeudi dernier, les élus d’Échirolles avec les équipes de la Métropole et de la Ville en charge du renouvellement urbain, organisaient pour la population une visite commentée des quartiers la Ville Neuve, des Essarts et de Surieux. Ce secteur fait en effet l’objet d’une profonde transformation visant à améliorer la qualité de vie de ses habitant-es et à l’adapter aux enjeux climatiques de demain. Vastes plan de rénovation, notamment thermique, des immeubles, réorganisations des rues pour un plus grand partage des usages, installation de nouveaux services de proximité et aménagements d’espaces verts constituent les grandes lignes de ce plan de rénovation urbaine.

La Butte, un nouveau lieu de vie

Le parvis de La Butte, point de départ de la visite, va être restructuré pour “ne plus être qu’un parking mais avoir plusieurs fonctions”, indique Servanne Commiot, directrice du projet de renouvellement urbain des Villeneuves à la Métropole. Des arbres seront plantés, une “fontaine sèche”, c’est-à-dire, sur laquelle on peut circuler telle que celle nouvellement en fonction au Village Sud et du mobiliers urbains seront installés pour faire de cet espace un lieu de vie. Le marché sera transféré de l’autre coté de la rue des États-Généraux, sur la contre-allée qui sera devenue piétonne.
Afin d’apaiser la circulation et de réduire le bruit, l’autopont sera détruit et remplacé par un carrefour. La circulation passera sur trois voies, laissant de la place aux autres usages, cyclistes et piétons, et à des espaces verts.

 

Image
Image
La visite commençait devant La Butte, dont le parvis sera entiérement réaménagé dans le cadre du PNRU.
Descriptif Image
La visite commençait devant La Butte, dont le parvis sera entiérement réaménagé dans le cadre du PNRU.
Image
Image
Dans le secteur Beaumarchais et Gatinais, des espaces seront plus ouverts.
Descriptif Image
Dans le secteur Beaumarchais et Gatinais, des espaces seront plus ouverts.
Texte

Beaumarchais et Gatinais, résidentialisation et rénovation des immeubles

Les coursives en bas de la “barre sud” seront supprimées et les façades avancées pour créer des abris vélos. Pour “rendre la tranquillité aux habitants“, les appartements en rez-de-chaussés seront résidentialisés* : “Des clôtures seront installés en bordure d’immeubles et les ascenseurs descendront jusqu’au sous sol”, précise la chargée du projet.
Afin de désenclaver le secteur du Gatinais et réduire les vis-à-vis, les immeubles du 3 et 3 bis ont été démolis (21 logements supprimés). Un cheminement plus direct vers l’arrêt de tramway pourra être aménagé. Ces immeubles subiront une rénovation thermique*.

Ouessant, des espaces publics optimisés

Les barres d’immeuble du 2 et 10 allée Ouessant laisseront place à des espaces publics “de qualité”: plusieurs accès vers l’avenue traverseront des terrasses plantées et un verger.
Ces aménagements apporteront “une meilleure visibilité des lieux“ et des espaces de repos avec de l’ombrage. Les passerelles seront conservées. Le groupe scolaire Marat sera réhabilité.

Image
Image
Cheminements et accès pour les vélos vers l'avenue seront aménagés pour faciliter les déplacements doux
Descriptif Image
Cheminements et accès pour les vélos vers l'avenue seront aménagés pour faciliter les déplacements doux

Limousin, des voies d’accès plus sécurisées

La forêt qui occupe la colline de La Butte sera partiellement conservée. La partie aménagée accueillera des jeux pour enfants et une espace scénique. Des cheminements seront crées, afin de “réduire le sentiment d’insécurité le soir”. Les immeubles du Limousin seront aussi réhabilités*, notamment ses halls d’entrée qui seront “inversés”, c’est à dire ouverts sur l’extérieur. Afin de réduire “l'effet parking” de la rue de Tourraine, des trottoirs et des espaces arborés seront aménagés sur les cotés de la rue, une chicane réduira la vitesse. Les véhicules pourront stationnés sur les côtés.

 

Image
Image
Les habitant.es ont pu poser leurs questions aux équipes de la Ville et de la Métropole en charge du PNRU.
Descriptif Image
Les habitant.es ont pu poser leurs questions aux équipes de la Ville et de la Métropole en charge du PNRU.
Image
Image
Les élus ont pu répondre aux questions et aux rassurer les habitant.es. lors d'un temps d'échange à La Butte.
Descriptif Image
Les élus ont pu répondre aux questions et aux rassurer les habitant.es. lors d'un temps d'échange à La Butte.
Texte

Une présentation et un temps d'échange ont suivi la visite commentée. Les habitant-es ont pu questionner et faire part de leurs commentaires aux élus et aux équipes du renouvellement urbain.

* La Société dauphinoise pour l'habitat va rénover 547 logements sur Échirolles. Une réhabilitation thermique des façades mais aussi de l'intérieur des logements où les sols, notamment, seront refaits. “Il y a avait une attente forte des habitants”,  témoigne Christophe Colençon, responsable des services réhabilitation et rénovation urbaine de la SDH. Le budget de l'opération est estimé à 31 millions d'euros.