Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Patrimoine et arts graphiques : Bonne route au TRACé !

Thématique actu

Patrimoine et arts graphiques : Bonne route au TRACé !

Tag(s)
Tags
Culture
Musée Géo-Charles
Musée Viscose
Centre du graphisme
Publié le 29 mars 2021
Modifié le 29 mars 2021
Résumé actualité
Le TRACé (Territoire Ressources Arts et Culture échirolles) a réuni son second conseil d’administration le 25 mars derner. Virginie Vignon prend les rênes de cet Établissement Public Artistique (EPA) regroupant le musée de la Viscose, le musée Géo-Charles et le Centre du graphisme.
Paragraphs
Image
Image
Laurent Vanplin, conseiller municipal délégué aux projets associatifs, Jacqueline Madrennes, 5e adjointe à l’éducation et à la culture, Michel Silhol, ancien viscosier, Virginie Vignon, conservatrice, Maxime Favier, conseiller municipal délégué aux projets jeunes, Danièle Robin, Conseillère municipale déléguée au logement et Christian Bouvier, président de Reg’Arts Echirolles posent côte à côte.
Descriptif Image
Laurent Vanplin, conseiller municipal délégué aux projets associatifs, Jacqueline Madrennes, 5e adjointe à l’éducation et à la culture, Michel Silhol, ancien viscosier, Virginie Vignon, conservatrice, Maxime Favier, conseiller municipal délégué aux projets jeunes, Danièle Robin, Conseillère municipale déléguée au logement, Christian Bouvier, président de Reg’Arts Echirolles.
Texte

Valoriser et partager les collections

Pour la présidente Jacqueline Madrennes, adjointe à l'éducation et à la culture, la création du TRACé permettra “d’ajouter les forces, les compétences et les moyens, de nous projeter dans l’avenir et de maintenir le haut niveau de nos collections”. Elle a rappelé que celles-ci sont propriété de la Ville, et que le TRACé pourra notamment les valoriser dans le cadre de l’éducation culturelle et scientifique des jeunes Échirollois.es.
Les administrateurs comptent huit élu-es échirollois, Michel Silhol, un ancien viscosier à l’origine du musée de la Viscose, et Christian Bouvier, président de l’association d’artistes Reg’Arts, qui œuvre en partenariat avec le Centre du graphisme. Les administrateur-trices seront épaulés par un conseil scientifique, artistique et citoyen. Cet organe consultatif et connecté au territoire pourra compter des enseignant-es d’Echirolles et du lycée Argouges, ainsi que des responsables d’associations culturelles.

Virginie Vignon, nouvelle conservatrice

Virginie Vignon est titulaire de deux doctorats consacrés au lithographe Jules Chéret et à la typographie ainsi que d’un master professionnel. Sa vie vie professionnelle l’a conduite du Musée des Arts Décoratifs à la BNF en passant par des collections privées nord-américaines avant de diriger le SIGNE, Centre National du graphisme de Chaumont. La conservatrice a annoncé une synergie des trois équipements lors du Mois du graphisme et des programmations qui leur seront propres en dehors de cette période. La crise sanitaire imposera toutefois son tempo. Ainsi, si l’exposition au Centre du graphisme L'art déconfiné, des confiné(e)s a pu être visible en ligne, l’exposition Dialogues, qui devait marquer la réouverture du musée Géo-Charles le 15 avril, est quant à elle tributaire de la situation sanitaire.

Image
Image
Photo d'une machine du Musée de la Viscose
Descriptif Image
Les collections du musée de la Viscose retracent 60 années d’un passé industriel intimement lié à celui d’Échirolles.
Texte

Vote d’un premier budget

Le budget du TRACé s’élèvera en 2021 à 546 767 euros de fonctionnement, 15 000 euros d’investissement. 403 000 euros sont pris en charge par la Ville, le reste étant assuré par la DRAC, Direction Régionale des Affaires Culturelles, le Département, la Région et l’autofinancement. La Métropole, qui concentre ses financements sur l’événementiel, contribuera à la biennale.
La conservatrice s’est également déclarée ouverte à une proportion de mécénat. L’une des missions du nouvel établissement sera de relocaliser les collections du musée de la Viscose, dont les locaux sont situés dans l’emprise du projet urbain Navis. Dans la perspective de la renaissance de ce musée, une exposition consacrée à l’histoire de la Viscose débuterait fin 2021.

 

Les membres du conseil d'administration de l'EPA Le TRACé : les élu-es Jacqueline Madrennes (présidente), Danièle Robin, Catherine Netoudykata, Nadjia Chabane, Laurent Vanplin, Maxime Favier, Aurélien Farge et Joseph Virone, ainsi que Michel Silhol, président de l’association des anciens viscosier, et Christian Bouvier, président de l’association Reg’Arts.