Array ( )

Libre expression de février 2021

Thématique actu

Libre expression de février 2021

Tag(s)
Tags
Tribunes libre expression
Publié le 1 février 2021
Modifié le 2 février 2021
Paragraphs

Groupe "Échirolles, citoyenne, écologique et solidaire"

Vers la création d’un parc de 2,5 ha en cœur de ville

Dans quelques mois, les travaux du futur parc Croix-de-Vérines vont démarrer. Il s’agit de la dernière opération du centre-ville. Face aux enjeux environnementaux et de protection du cadre de vie dans lesquels la ville est engagée avec détermination, un parc de 2,5 hectares va être créé au centre ville, pour une investissement de 690 000 euros. Il permettra la création d’un véritable îlot de fraîcheur et de biodiversité en articulation avec les aménagements environnants et en concertation avec les riverain-es. Daniel Bessiron Adjoint au Maire

Image
Image
Texte : "Echirolles citoyenne écologique et solidaire" écrit

Groupe "Les insoumis-es historiques"

Texte non parvenu dans les délais.

Groupe "Socialistes, radicaux et citoyens pour la sociale-écologie"

GUP prochains travaux.

Remplacement des barrières d'accès sur les secteurs berry,saintonge,Limousin et convention côté marat. En effet,nous avons constaté une augmentation des vandalisations de ces barrières, provoquant, insécurité et exaspération des riverains. Elles garantissent la piétonnisation des placettes, et sont le seul accès des services de secours. Au vu de l'urgence et de l'insécurité, subie par les habitants, la ville et les bailleurs dans un intérêt commun ont fait le choix d'intervenir vite et judicieusement. En effet ces barrières pivotantes seront remplacées par des modèles à pieds embarqués beaucoup plus solides et moins vandalisables. Les travaux de remplacement débuteront première quinzaine d'avril, en attendant et afin de réduire la circulation sur les espaces piétons de Berry, nous étudions le blocage d'un des accès, comme cela a déjà été réalisé à saintonge.

Groupe "Echirolles A’venir notre ville rassemblée"

Notre Groupe a présenté lors du dernier conseil municipal 2 vœux sur l’urgence climatique et l’offre de soins en médecins généralistes. Des débats urgents pour les Echirollois-es et que malheureusement la majorité du Maire n’a pas voulu débattre. Au-delà du déni de démocratie flagrant du Maire et de sa majorité, c’est sur le fond que le sujet est le plus grave. Cette majorité sous-estime les enjeux pour notre commune en pleine pandémie mondiale. Pour notre groupe, la ville doit agir pour décréter l’urgence climatique à Echirolles car notre planète brûle. 2020 a été l’une des trois années les plus chaude jamais enregistrée avec + 1,2 degrés. Ne différons plus les actions nécessaires en matière de transports, d’énergies, de biodiversité, de traitement des déchets, d’aménagement urbain, de pollution de l’air. Notre agenda 21 doit être remis en route, nos concitoyens doivent occuper une place centrale pour des solutions locales et concrètes. Pour améliorer l’offre de soins en médecin sur Echirolles, nous devons trouver des réponses pour renforcer l’offre de soins en médecins généralistes sinon nous serons rapidement dans une situation délicate. Des mesures doivent être prises pour pérenniser l’activité de la maison de santé des Essarts/la butte, faciliter et inciter les médecins qui le souhaitent à s’installer, réfléchir à la création d’un centre de santé municipal. Enfin, nous demandons depuis le début de la crise du Covid-19 la création d’un conseil municipal sanitaire pour gérer collectivement cette crise.

Groupe "Rassemblement National"

Texte non parvenu dans les délais.

Groupe "Changer Échirolles c'est possible"

Malgré la crise sanitaire qui impacte fortement la santé et le moral des échirollois, la majorité municipale a repris son travail de sape. Les projets d’urbanisme mis en sommeil le temps de la campagne électorale sont relancés (Frange verte – Buclée … ). L’artificialisation des sols à la mode échirolloise est réactivée avec comme étendard le label Cit’énergie Gold, le bon point qui permet de se donner bonne conscience. Notre patrimoine naturel est sacrifié au profit d'une rentabilisation du moindre mètre carré. Nous serons auprès des habitants pour défendre leur qualité de vie.

Image
Image
Vue sur le parc les Ecureuils. Nous voyons un grand sapin, quelques arbres, des buissons et un banc pour s'assoir.