Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Le Parlement culturel fait escale à Échirolles

Thématique actu

Le Parlement culturel fait escale à Échirolles

Tag(s)
Tags
Culture
Grenoble Alpes Métropole
Pollen
Publié le 5 juillet 2021
Modifié le 5 juillet 2021
Résumé actualité
Jeudi 1er juillet, le Parlement culturel s’est rendu à Échirolles pour un cycle de réflexions autour de “la place des personnes dans la culture”. Ce collectif, qui regroupe des acteurs du monde culturel de tous bords, entend ouvrir le débat sur la politique culturelle dans l’agglomération.
Paragraphs
Image
Image
Photo prise lors du Parlement culturel. Photo d'Henri Touati, un des membres et des coordinateurs du Parlement culturel
Descriptif Image
Henri Touati, un des membres et des coordinateurs du Parlement culturel
Texte

Pour ses premiers cycles de réflexion jeudi 1er juillet, appelés “voyages culturels”, le Parlement culturel, s’était rendu à Grenoble et Échirolles. Ce collectif né sous l’impulsion d’une poignée d’acteurs culturels de l’agglomération pendant le premier confinement, entend remettre la question de la politique culturelle au cœur du débat politique. On se posait la question de comment la culture allait reprendre dans ce « monde de demain ». Il faut que des choses changent pour que la question culturelle se pose autrement entre les acteurs culturels et les acteurs politiques et inclut davantage les personnes, explique Henri Touati. L’ancien directeur du festival des Arts du récit, aujourd’hui à la retraite fait partie de la quinzaine de coordinateurs du parlement. L’idée est de regrouper les élus pour qu’il y est une convergence autour de cette question de la prise en compte des personnes dans la question culturelle. Cela nous amène sur la question du droit culturel. Il n’y a pas de désert culturel, seulement des gens qui ne sont pas en lien.
 

En février, le collectif organise des réunions en visioconférence avec 26 élus des communes métropolitaines. “On s’est rendu compte que beaucoup de nouveaux élus à la culture étaient prêts à s’engager autrement et on a envisagé des rencontres plus large quand le covid circulera moins dans les communes, raconte Henri Touati. C’est ainsi que le Parlement culturel a fait escale à Pollen. L‘équipement échirollois dédié aux pratiques artistiques et culturelles se prêtait particulièrement à cette initiative a souligné Jacqueline Madrennes, adjointe à l'éducation et à la culture, présente pour ces ateliers  : « C’est dans un quartier plein de sens, donc sensible, qu’est installé Pollen (…). Les projets d’éducation culturelle et artistique qui passent ici se font au plus près des habitants”. Aujourd’hui, le collectif rassemble 80 acteurs culturels, tels que des artistes, des universitaires, des citoyens, des organisateurs d’événements culturels, etc., et travaille “avec les communes métropolitaines et sous la houlette du vice-président de la Métropole, Pascal Clouaire”, précise Henri Touati. Les “voyages“ du Parlement culturel font partie des temps de concertation de la “conférence métropolitaine de la culture“ mise en place cette année par la Métropole.

Image
Image
Photo prise lors du Parlement culturel.  Une dizaine de personne sont assis autour d'une table et échangent autour des enjeux culturels sur le territoire.
Descriptif Image
Lors d'un atelier de réflexion du Parlement culturel avec Jacqueline Madrennes (au centre de l'image), adjointe à la culture et à l'éducation