Jeunes lecteurs : à la découverte d’écrivains et d’écrivaines

Thématique actu

Jeunes lecteurs : à la découverte d’écrivains et d’écrivaines

Tag(s)
Tags
bibliothèque
culture
Projet éducatif
Publié le 10 avril 2017
Modifié le 5 mai 2017
Résumé actualité
Le réseau des bibliothèques et la Maison des écrits accueilleront six auteur-es en mai-juin : Sylvain Diez, Anne-Sophie Baumann, Gaia Guasti, Ahmed Kalouaz, Karim Ressouni-Demigneux et Laurence Peyrin. En attendant, les structures sensibilisent les écoles et collèges aux ouvrages de leurs futur-es invité-es.
Paragraphs
Image
Image
Une bibliothécaire présente l'auteure Anne-Sophie Baumann à des enfants de l'école élémentaire Jean-Moulin
Descriptif Image
Une bibliothécaire présente l'auteure Anne-Sophie Baumann à des enfants de l'école élémentaire Jean-Moulin.
Texte

“Léon le chat n’a toujours pas trouvé sa souris et s’ennuie d’elle… Il va donc voir son voisin… Mais pas de souris à l’horizon. Pfouuu !” Mais, mais, où est-elle donc passée ? La bibliothécaire Pauline Legrand interroge du regard son très jeune auditoire, la classe de petite section de Florence Hascoët, de l’école maternelle Joliot-Curie. Les enfants attendent la suite de l’album “Attrape-moi si tu peux !”, de Sylvain Diez, l’un des auteures et auteurs jeunesse qui seront accueillis à Echirolles, en mai-juin. Certains expriment leurs émotions, d’autres reconnaissent le trait de l’auteur-illustrateur qu’ils ont déjà lu. Ils s’impatientent des retrouvailles entre les deux personnages. Rassurez-vous ! Après une belle partie de cache-cache, les deux amis seront de nouveau réunis.

De nombreuses rencontres

Les professionnel-les du réseau des bibliothèques Neruda et Ponatière présentent leurs futur-es invité-es à 43 classes d’Echirolles : l’auteur-illustrateur Sylvain Diez pour les maternelles, l’auteure de livres-documentaires Anne-Sophie Baumann pour les élémentaires, l’auteure Gaia Guasti pour les élémentaires et collèges. “Nous accueillons à trois reprises chaque classe, nous nous rendons parfois au CDI des collèges. Des classes présenteront également les écrivains et écrivaines à d’autres classes sous diverses formes : saynètes, chansons, réalisation de petits livres, expositions graphiques…”, expliquent Anne Grelounaud et Pauline Legrand, de la bibliothèque Neruda. Outre de sensibiliser les enfants aux œuvres et aux auteur-es, “c’est l’occasion de faire venir les classes dans les bibliothèques, de faciliter un échange entre elles”. Les enfants découvrent la grande diversité des fonds, choisissent librement des livres avec leurs professeur-es. L’immersion dans l’œuvre d’un-e auteur-e se poursuit en classe.

Du côté de la Maison des écrits, la romancière Laurence Peyrin anime des ateliers d’écriture, 24 rencontres au total : chacune des quatre classes de 4e du collège Jean-Vilar élabore et rédige une histoire fantastique. Cette création, en collaboration avec le Laboratoire des histoires, sera valorisée lors de la manifestation Tempo Libre, en mai, et de la Journée des Talents au collège, en juin. De même, la structure accueillera les auteurs Ahmed Kalouaz — avec les jeunes footballeurs de l’AS Surieux, puis lors d’une soirée tout public, mardi 16 mai, à 18 h 30, en partenariat avec le centre social Les Ecureuils — et Karim Ressouni-Demigneux — avec une classe de l’école Jean-Paul-Marat dans le cadre de “L’atelier des mots”, puis avec les enfants du Projet de réussite éducative (PRE).

JFL

Sylvain Diez et Laurence Peyrin seront présents, le samedi 20 mai, à la manifestation Tempo Libre : ils animeront un atelier, graphique pour le premier, de création de scénarios et personnages pour la seconde.