Elargissement de la Zone de circulation restreinte : Donnez votre avis

Thématique actu

Elargissement de la Zone de circulation restreinte : Donnez votre avis

Publié le 17 septembre 2019
Modifié le 17 septembre 2019
Résumé actualité
18 communes de la Métropole souhaitent intégrer la Zone de circulation restreinte (ZCR) en 2020. Une démarche de participation est mise en place pour recueillir vos avis, du 16 septembre au 16 octobre.
Paragraphs
Image
Image
Zone de circulation restreinte : votre avis sur son élargissement
Descriptif Image
Le projet d'élargissement de la ZCR repose sur le passage de 10 à 28 communes d'ici février 2020.
Texte

114 décès par an liés à la pollution dans l'agglo

Créée en mai 2019 sur 10 communes de la Métropole, dont Échirolles, la Zone de circulation restreinte (ZCR) a pour but de limiter progressivement d’ici 2025 la circulation aux Véhicules utilitaires légers (VUL) et Poids lourds (PL) dotés de la vignette Crit’Air 2.
En effet, si la qualité de l’air s’est notablement améliorée ces dernières années dans la Métropole, les seuils réglementaires de particules fines, de dioxyde d’azote et d’ozone sont régulièrement dépassés. La pollution atmosphérique serait ainsi chaque année à l’origine de 114 décès prématurés sur le bassin grenoblois.
Et parmi les sources principales de pollution se trouve le transport routier, dans lequel les VUL et PL représentent entre 30 et 50 % des émissions de polluant.

Trente jours pour se prononcer

La circulation dans la ZCR est actuellement interdite aux VUL et PL non classés ou avec une vignette Crit’Air 5. 18 communes de la Métropole souhaitent intégrer la ZCR d’ici février 2020. Pour ce faire, un projet d’élargissement soumis à avis a été lancé.
Vous pouvez donner le votre avis du lundi 16 septembre au mercredi 16 octobre. Le dossier est consultable en ligne et en version papier, aux jours et horaires d’ouverture de la Métropole et des mairies concernées, dont Échirolles. Vous pourrez déposer vos contributions sur les registres papiers ou sur la plateforme participative de la Métropole.
A l’issue de la participation, et après d’éventuelles modifications, l’arrêté sera soumis à signature du président de la Métropole et des 22 communes titulaires du pouvoir de police.

Vers la Plateforme participative de la Métropole