Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Des briques vers l’emploi

Thématique actu

Des briques vers l’emploi

Tag(s)
Tags
insertion
emploi
Mission locale sud-Isère
Artelia
Publié le 8 octobre 2021
Modifié le 8 octobre 2021
Résumé actualité
La Mission locale Sud Isère et la Fondation Artelia ont organisé un temps de rencontre entre jeunes et salarié-es de l’entreprise autour de Lego. Une formule innovante qui a séduit les participant-es.
Paragraphs
Image
Image
Pour les participant-es, le but était d’imaginer “l’entreprise dans la ville de demain”. Un prétexte à la rencontre et à l'échange.
Descriptif Image
Pour les participant-es, le but était d’imaginer “l’entreprise dans la ville de demain”. Un prétexte à la rencontre et à l'échange.
Texte

Contrairement à ce que l’on aurait pu imaginer en jetant un rapide coup d’œil à l’intérieur de la salle de La Butte qui accueillait la rencontre organisée par la Mission locale Sud Isère (MLSI) et la Fondation Artelia, ce temps était on ne peut plus sérieux. Pourtant, sur les tables autour desquels étaient installés des jeunes de la MLSI et des salarié-es d’Artelia, tou-tes volontaires, on retrouvait des boites de Lego. Des plaques, des briques, des personnages… Bref, de quoi construire tout un monde.
L’objectif était de proposer un format innovant pour permettre à des jeunes de la Mission locale et des salarié-es de l’entreprise de se rencontrer, explique Gwenaëlle Hamon, responsable du service emploi et des relations aux entreprises au sein de la MLSI. La méthode du Lego Serious Play permet d’oser rencontrer l’autre, de valoriser ses savoir-faire, de se mettre en mode projet”. Et, visiblement, les participant-es se sont pris au jeu !

Une relation en construction

Après un rapide exercice de “brise-glace” et sur l’humeur du jour autour d’un petit-déjeuner pour faire connaissance, place aux Lego. A charge pour les deux équipes de 16 participant-es – huit jeunes pour autant de salarié-es d’Artelia –, d’imaginer “l’entreprise dans la ville de demain”. Un vaste sujet que chacun-e s’est appliqué-e à investir, briques à la main, imagination en alerte, pour apprendre à se découvrir.
Depuis 15 ans, la Fondation Artelia met ses compétences au service du monde associatif, décrit Laure Daudin, sa responsable. Aujourd’hui, l’objectif est de revaloriser la notion de territoire, le lien entre nos salariés et les gens qui l’habitent. Ces temps y contribue en permettant aux salariés et aux jeunes de se rencontrer”. Et, au vu du succès de cette première rencontre, d’autres pourraient voir le jour : parrainages, visite de l’entreprise, temps de découverte des métiers… Le jeu (de Lego) en valait la chandelle.

Image
Image
Chaque groupe était amené à expliquer sa démarche de construction pour faciliter l'échange et la rencontre. Des objectifs visiblement - largement - atteints !
Descriptif Image
Chaque groupe était amené à expliquer sa démarche de construction pour faciliter l'échange et la rencontre. Des objectifs visiblement - largement - atteints !