Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

"Campagne de vaccination : Il faut immédiatement accélérer !" : Communiqué de Renzo Sulli, Maire d’Echirolles

Thématique actu

"Campagne de vaccination : Il faut immédiatement accélérer !" : Communiqué de Renzo Sulli, Maire d’Echirolles

Tag(s)
Tags
Reconfinement_Communiqués
Santé
Covid-2021-la commune
Publié le 8 mars 2021
Modifié le 8 avril 2021
Paragraphs

Lundi 8 mars 2021

La vaccination de masse contre la Covid 19 est à l’heure actuelle la seule solution pour envisager la réouverture tant attendue au public des lieux culturels et sportifs, de l’ensemble des services essentiels mais également de secteurs économiques sinistrés tels que la restauration. La livraison de millions de doses de vaccins est désormais assurée et l’accélération de la campagne de vaccination sur le territoire français depuis ces derniers jours semble réelle. Si je salue les initiatives actuelles, je pense qu’elles restent trop ponctuelles, et uniquement menées dans les territoires les plus touchés. L’accélération doit s’inscrire immédiatement et dans la durée sur l’ensemble du territoire français.

Au niveau de la ville d’Echirolles, les habitant-es, lassé-es de recherches trop souvent infructueuses pour accéder au vaccin, se font de plus en pressant-es auprès des élu-es et des services de proximité. Ainsi, depuis plusieurs semaines, la ville d’Echirolles et son CCAS ont pris des contacts avec l’ensemble des professions de santé de leur territoire pour préparer la mise en place d’un centre vaccination.
Notre ville est aujourd’hui le deuxième bassin d’emploi du département de l’Isère, et un centre de vaccination serait donc également utile pour tous les actifs se rendant ou traversant son territoire.

Il y a déjà deux mois, le 8 janvier, j’envoyais un courrier au préfet de l’Isère et à l’ARS AuvergneRhône-Alpes informant de la volonté de la ville d’Echirolles de mettre a disposition immédiatement et aussi longtemps que nécessaire la salle des fêtes de la ville, avec des renforts humains pour la logistique et l’accueil.

Ce qui manque aujourd’hui, c’est la décision d’organiser ce centre de vaccination et la livraison de vaccins en nombre suffisant. Je demande donc à l’État d’agir au plus vite dans ce sens.

 

Contact presse : Jérôme BARBIERI, Directeur de la communication, j.barbieri@ville-echirolles.fr, 0476205634, 0646322893.