Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Artis Échirolles, la place des créateurs et créatrices d’entreprises

Thématique actu

Artis Échirolles, la place des créateurs et créatrices d’entreprises

Tag(s)
Tags
économie
insertion
Social
Artis 2
Publié le 27 septembre 2021
Modifié le 27 septembre 2021
Résumé actualité
L’hôtel d'activités artisanales et d'économie sociale et solidaire Artis (Artisanat et innovation sociale) continue de produire des créateurs d’entreprises. Un constat réalisé surplace par les élu-es.
Paragraphs

Le maire Renzo Sulli et les élues et élus, Amandine Demore, première adjointe, Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes-Métropole, Elizabeth Debeune, Vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole chargée de l’économie sociale, solidaire et circulaire, Guy Jullien, Vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole chargé de l’économie et Céline Deslattes, Vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole chargée de l’emploi, ont parcouru les locaux d’Artis Échirolles, à la rencontre des entrepreneurs et entrepreneuses d’Artis. Une rencontre riche d’échanges autour d’activités en plein développement soutenues par les importants dispositifs financiers en place.

Image
Image
artis equytable
Descriptif Image
L'équytable, présent depuis le lancement sur le site, voit son activité croître.
Image
Image
artis
Descriptif Image
De gauche à droite : Amandine Demore, première adjointe, le maire Renzo Sulli, Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes-Métropole, Guy Jullien, Vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole chargé de l’économie, Céline Deslattes, Vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole chargée de l’emploi et Elizabeth Debeune, Vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole chargée de l’économie sociale, solidaire et circulaire, ont rendu visite aux entreprises au sein d'Artis Échirolles.
Texte

Un enjeu économique et social

Renzo Sulli, le maire “La Métro a soutenu les activités avec un bon modèle : celui de pouvoir investir alors que les petites entreprises n'en ont pas les moyens. Cela permet de mettre au cœur des quartiers la question de l'emploi et la question économique.” Et s’il reste une vigilance permanente à observer “Il faut veiller à les soutenir car ça reste des économies toujours fragiles”, la question sociale doit rester omniprésente “Le calcul ne doit pas être économique mais aussi social” affirme-t-il. Un modèle qu’il souhaiterait voir implanter dans d’autres quartiers. “Il faut réfléchir à une structure du même type sur la ville neuve. C'est un vecteur de dynamique fort et une volonté affirmée de la Métropole. C'est en débat.”

Un investissement fort des institutions

Christophe Ferrari a rappelé les enjeux des trois Artis présents sur la Métropole. “L’objectif est d’encourager et d’accompagner le développement d'entreprises au cœur des quartiers politique de la ville. Il y a énormément d’énergie créatrice dans ces quartiers” explique-t-il. “Il est important d aider, de stimuler et de construire cela”, ajoute-t-il. “Plus de 6 millions d’euros ont été investis par la Métropole sur les 3 sites, soit plus de la moitié des 12 millions investis au total”. Des accompagnements qui trouvent la forme d’aides financières au lancement et de loyers bonifiés. “Ce sont 104 000 euros par an d’économisés par les activités grâce à ces soutiens.”

Image
Image
artis adjust
Descriptif Image
La société Adjust, menuiserie sur mesure, a pu bénéficier d'une aide pour l'aider à financer l'achat de machines.
Image
Image
artis renov studios
Descriptif Image
Rénov’ Studios a pu démarrer de bon pied la création de l'entreprise. “On m’a aidé à faire un tableau de trésorerie, je ne connaissais même pas. C’est vraiment très bien. On a besoin d’aide !”
Texte

Des activités en plein essor

La diversité des entreprises installées sur Artis Echirolles démontre la possibilité pour toutes et tous de bénéficier d’aides précieuses au démarrage. Des coups de pouce qui ont permis à des structures comme Adjust qui a eu besoin d’“un investissement machine important” ou Rénov’ Studios de démarrer sur de bons rails. “On m’a aidé à faire un tableau de trésorerie, je ne connaissais même pas. C’est vraiment très bien. On a besoin d’aide !” La rencontre s’est poursuivie avec la coopérative l’Équytable, qui propose des abonnements à des paniers locaux et dont l’activité se développe toujours bien, ou encore la régie de quartier Pro’pulse…
Une dynamique forte des activités qui a encore la place de se développer puisque trois locaux sont encore disponibles. Créateurs et créatrices d’entreprises, la place est à vous !

 

MB

Titre
Artis, toujours dynamique
Vidéo