Nouvelle cordée pour retisser du lien

Thématique actu

Nouvelle cordée pour retisser du lien

Tag(s)
Tags
insertion
Publié le 27 juillet 2020
Modifié le 31 juillet 2020
Résumé actualité
La Ville, avec la Métropole et le collectif Territoires zéro chômeur de longue durée (TZCLD), a organisé la projection du film Nouvelle cordée, en présence de la réalisatrice Marie-Monique Robin, vendredi 24 juillet, au parc Géo-Charles. L'occasion de (re)mobiliser les habitant-es autour du projet.
Paragraphs
Image
Image
Projection du film Nouvelle cordée
Descriptif Image
La réalisatrice du film Nouvelle cordée, Marie-Monique Robin (micro en main), était présente lors de la projection pour répondre aux questions des habitant-es, aux côté de l'adjoint Pierre Labriet, de Franck et Nadia, habitant-e privé-es d'emploi et membre du collectif, et Nicole Bolcato, membre d'ATD Quart-Monde et du collectif, de gauche à droite).
Texte

Une vingtaine de spectateurs et de spectatrices ont assisté à la projection organisée dans le cadre des cinés en plein air. “Ça nous a semblé intéressant de nous inscrire dans le cadre de Destination été et des cinés en plein air organisés par la Ville, explique Nicole Bolcato, membre de d’ATD Quart-Monde et du collectif TZCLD qui milite pour que le quartier Ouest soit retenu parmi les territoires expérimentaux par l'Assemblée nationale, mi-septembre. Nous avons aussi participé aux animations d'été dans le parc Géo-Charles pour recueillir la parole des gens, les faire rebondir sur des citations de personnes durablement privées d’emploi, entamer la discussion avec les habitants pour leur présenter l’importance du projet. Il faut arriver à les mobiliser pour le réussir”.
Et visiblement, ça marche !

Une expérience qui vous change

L’échange avec la réalisatrice Marie-Monique Robin, avant la projection – “À Échirolles on aime innover, nous allons poser les questions avant d’avoir vu le film”, plaisantait Pierre Labriet, adjoint à la politique de la Ville –, a été riche en enseignements.
“Je suis tombée sur cette histoire un peu par hasard, expliquait la réalisatrice. C’était une belle idée, un peu irréaliste. Je me suis dit que si ça marchait, ça pouvait être extraordinaire”. Elle a bien fait. “J’ai tout filmé, tout vécu durant trois ans et demi, ça a été émouvant de voir ce groupe d’hommes et de femmes réussir ça, changer aussi.”
À l’image de Franck, habitant de La Luire privé d’emploi, pour qui le Collectif est “une famille. On rencontre des gens, on apprend des choses. Rejoignez-nous, ça va vous changer”, incitait-il.

Image
Image
Projection du film Nouvelle cordée
Descriptif Image
Durant trois semaines, les membres du collectif ont récolté la parole des habitant-es autour de la privation d'emploi lors des animations au parc Géo-Charles, dans le cadre de Destination été.
Image
Image
Projection du film Nouvelle cordée
Descriptif Image
Le film Nouvelle cordée a été projetée devant une vingtaine de spectateurs-trices, suite à l'échange avec la réalisatrice Marie-Monique Robin, et des membres du collectif.
Texte

Tous et toutes ensemble !

Au final, “c’est une expérience qui rend très modeste”, assurait Marie-Monique Robin. Et pour la réussir, “il faut que les personnes durablement privées d’emploi s’emparent du projet, qu’elles soient force de propositions, s’engagent. Quand ont fait confiance aux hommes et aux femmes, ils comprennent et sont capables de faire plein de choses...”, concluait la réalisatrice.
Un message relayé par Pierre Labriet, pour qui “il va falloir être visible pour qu’un maximum de territoires soient retenus, ou que le projet se généralise et se développe sur tous les territoires qui sont prêts”, dont celui d’Échirolles. “L’ensemble des composantes du territoire doivent s’investir, il faut travailler ensemble”, engageait Nicole Bolcato avant que le film démarre.
N’hésitez pas à rejoindre le collectif !

En savoir plus

Des café-rencontre sont organisés tous les vendredis, de 14h30 à 17h, à la Maison des habitant-es La Ponatière, en présence des membres du Collectif Territoires zéro chômeur de longue durée (TZCLD) pour échanger sur le dispositif, les suites à donner, l'implication de chacun-e...
N'hésitez pas à vous y rendre, et à y participer, pour obtenir plus d'informations sur la démarche.

Pour en savoir plus sur l'expérimentation, vous pouvez également consulter :