Array ( )

Communiqué de M. Renzo SULLI, maire d’Echirolles du 6 mai 2020 / Déconfinement : la reprise des écoles prévue le 18 mai 2020

Thématique actu

Communiqué de M. Renzo SULLI, maire d’Echirolles du 6 mai 2020 / Déconfinement : la reprise des écoles prévue le 18 mai 2020

Tag(s)
Tags
Covid19_Déconfinement
Covid19 - Communiqués
Publié le 6 mai 2020
Modifié le 6 mai 2020
Paragraphs

La reprise des écoles sur la commune d’Echirolles est l’objet de nombreuses interrogations et d’inquiétudes compréhensibles de la part des parents d’élèves, des enseignants et des personnels de la ville. Le déconfinement annoncé pour le 11 mai, et une reprise de l’activité économique très rapide voulue par le gouvernement, mettent de nombreuses familles dans une situation difficile entre obligation de reprendre le travail et volonté de continuer à prendre soin de leurs enfants.

Dès l’annonce de la reprise des écoles le 11 mai, nous avons souhaité travailler dans une concertation très étroite avec l’Education Nationale, les enseignants, les délégués de parents d’élèves et les services de la ville pour envisager les meilleures conditions de cette reprise. Pour nous, l’enjeu principal du retour des enfants à l’école est bien en effet de permettre une resocialisation des enfants et de renouer le lien fondamental avec l’école. C’est une mission de solidarité essentielle, qui dépasse largement le rôle de garderie pour permettre la reprise du travail que certains souhaiteraient voir jouer à l’école de la République dans cette période.
J’assume pleinement la décision prise aujourd’hui avec les adjoints de reprise des écoles le lundi 18 mai seulement pour réussir cette étape essentielle.
Nous proposerons ainsi une reprise progressive qui se traduira par un retour des enfants par petits groupes sur un maximum de deux matinées par semaine pour les enfants en école primaire, et une matinée par semaine pour les enfants en école maternelle. Pour respecter scrupuleusement le protocole sanitaire décidé par l’État, cette organisation nécessite de la part de la commune une mobilisation en personnel bien plus importante que d’habitude, que nous avons anticipée le plus possible dans une période marquée par de nombreuses indisponibilités.

Je souhaitais cependant vous faire part d’une interrogation forte que nous avons encore pour appliquer pleinement le protocole sanitaire. Si nous avons, grâce à la mobilisation de notre personnel, pu réaliser le gros entretien nécessaire à la réouverture de toutes les écoles, nous ne disposons pas à ce jour des produits d’entretien virucides imposés par l’État et nécessaires à l’entretien après la reprise. Ces difficultés d’approvisionnement, si elles devaient se confirmer la semaine prochaine, nous empêcheraient de rouvrir nos écoles dès le 18 mai.

Je réaffirme que la ville ne prendra aucun risque dans le processus de reprise des écoles. La santé et la sécurité des nos enfants, de leurs familles, des enseignants et du personnel communal sont trop importants pour que nous hâtions les choses inconsidérément.
Nous faisons tout pour rendre possible des réouverture des écoles dans des conditions sanitaires optimales, mais nous prendrons tout le temps nécessaire pour le faire.

Contact presse : Jerôme BARBIERI, directeur de la communication, 0476205634, 0646322893, j.barbieri@ville-echirolles.fr

Titre
Interview de Jacqueline Madrennes, adjointe à l'éducation
Vidéo