Cahiers de doléances échirollois : le maire les confie personnellement au Préfet

Thématique actu

Cahiers de doléances échirollois : le maire les confie personnellement au Préfet

Publié le 31 janvier 2019
Modifié le 1 février 2019
Résumé actualité
Au terme de leur mise en place à l'hôtel de Ville dès le 21 décembre 2018, plus récemment dans les Maisons des habitant-es, le maire d'Echirolles Renzo Sulli a symboliquement remis ce jeudi 31 janvier, au Préfet de l'Isère Lionel Beffre, les 104 contributions écrites recueillies dans sa commune.
Paragraphs

« Je tenais à ce mode de remise en personne au représentant de l'Etat, que je remercie de me recevoir, a indiqué Renzo Sulli, car l'attente est forte de mesures concrètes et je me sens pleinement engagé par les contributions que les Echirollois-es nous ont chargé de faire remonter au Président de la République. Les habitant-es rencontrés m'ont fait part de leur souhait que leurs contributions, comme celles d'autres citoyen-nes, servent à nourrir le grand débat engagé et il était important de les transmettre dès maintenant au représentant de l'Etat en Isère ». Les 104 contributions – souvent développées et nourries – traitent d'une grande diversité de sujets : pouvoir d'achat ; justice fiscale ; impôt sur la fortune ; augmentation des retraites ; transition écologique ; place des services publics... Des sujets qui sont au cœur du grand débat national dont le maire « espère qu'il servira vraiment à quelque chose pour notre pays et ses citoyens ». Pour accompagner la transmission de ces doléances, le maire Renzo Sulli a joint un courrier au Président de la République dans lequel il écrit : « S'ils sont bien conscients que toutes les attentes exprimées ne peuvent être satisfaites, les citoyens nous montrent, par leurs témoignages précis, qu'ils attendent des réponses étayées, argumentées, des mesures fortes sur un certain nombre de questions majeures : un pouvoir d'achat renforcé, une fiscalité plus juste, des moyens accordés aux services publics, un coût de la vie revu à la baisse, des transports et des mobilités accessibles à tous... » Le maire insiste auprès du président sur le rôle de proximité des communes. « Je ne peux que vous inciter à mieux prendre en compte la place des maires dans notre pays, parce que nous sommes au contact quotidien des habitants. Il est donc aussi important de mettre les moyens nécessaires pour restaurer l’image de la commune comme maillon à part entière de la vie démocratique de notre pays » indique également le maire qui « demande au Président d'entendre et de prendre en compte ces interventions citoyennes compilées dont je me fais le porte-parole auprès de vous ».

Fichier
Titre
Les cahiers de doléances échirollois remis au Préfet
Vidéo