Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Un jour un jeune : Les jeunes ont répondu présents

Thématique actu

Un jour un jeune : Les jeunes ont répondu présents

Tag(s)
Tags
Jeunesse
Publié le 10 mai 2022
Modifié le 13 mai 2022
Résumé actualité
La première édition de la manifestation organisée par et pour les jeunes Echirollois-es de 11 à 25 ans, avec les services de la Ville et les associations partenaires, s’est déroulée ce samedi, à La Rampe. Une première qui a tenu toutes ses promesses !
Paragraphs
Image
Image
A La Rampe, tout avait été pensé pour accueillir les jeunes dans les meilleures conditions, à l'image de l'atelier d'écriture animé par les professionnelles du Pôle de la lecture et de l'écrit.
Descriptif Image
A La Rampe, tout avait été pensé pour accueillir les jeunes dans les meilleures conditions, à l'image de l'atelier d'écriture animé par les professionnelles du Pôle de la lecture et de l'écrit.
Texte

Ce samedi après-midi, La Rampe avait pris des allures de... «petite ruche» ! Pendant qu’à l’intérieur de la salle de spectacle aux gradins «rétractés» pour l’occasion, les services de la Ville et les partenaires associatifs mobilisés s’affairaient pour apporter la dernière touche à leurs différents espaces, les premiers jeunes se présentaient déjà dans le hall pour découvrir les stands destinés à les accueillir. Des stands, ou plutôt des villages correspondant chacun à leurs souhaits ou aspirations : Culture, sport, santé, citoyenneté et jeunesse.
Car elle est là, l’originalité de ce temps "pensé et préparé pour et par les jeunes, afin qu’il corresponde le mieux possible à leurs envies", expliquait en amont Maxime Favier, conseiller municipal délégué aux projets jeunes. Et visiblement, ça marche : Plus de 120 jeunes sont passés à travers les stands pour échanger, obtenir une information ou, tout simplement, passer un bon moment...

Un temps pour s’informer

"Je suis venue voir ce que la Ville propose pour les jeunes, découvrir ce qu’elle fait", expliquait ainsi Léane, jeune lycéenne échirolloise de 16 ans, accompagnée de son amie Lauriane. "Nous avons découvert le BIIJ, qui propose des choses assez sympa, mais aussi le service civique avec l’association Unis-Cité. C’était intéressant vu que je ne sais pas trop quoi faire l’année prochaine", poursuivait Lauriane. Nul doute qu’elle aura déniché quelques pistes intéressantes...
Tout comme Lana, 18 ans, présente avec sa mère Linda. "Nous sommes venues pour voir quelles aides la Ville et les autres organismes proposent pour accompagner les jeunes comme Lana dans leurs projets personnels ou leur recherche de stages, expliquait Linda. Ça permet aussi aux jeunes de rencontrer des gens, de tisser des liens, de participer à des projets collectifs pour prendre confiance en eux. Et, au final, il y a tout pour que ça fonctionne". Parole de maman !

Image
Image
120 jeunes, à l'image de Léane et Lauriane, sont venus glaner des informations sur les stands de l'évènement, ici celui du BIIJ, Bureau de l'information et de l'initiative jeunesse. Ils étaient 250 à participer et assister à la soirée festive qui a suivi.
Descriptif Image
120 jeunes, à l'image de Léane et Lauriane, sont venus glaner des informations sur les stands de l'évènement, ici celui du BIIJ, Bureau de l'information et de l'initiative jeunesse. Ils étaient 250 à participer et assister à la soirée festive qui a suivi.
Image
Image
Le maire Renzo Sulli, aux côtés notamment de Maxime Favier, conseiller municipal aux projets jeunes, et Pierre Labriet, adjoint à la jeunesse, a assuré les jeunes du soutien de la Ville et de sa volonté de les impliquer plus encore dans la vie de la commune lors de la réception en mairie des 16-17 ans.
Descriptif Image
Le maire Renzo Sulli, aux côtés notamment de Maxime Favier, conseiller municipal aux projets jeunes, et Pierre Labriet, adjoint à la jeunesse, a assuré les jeunes du soutien de la Ville et de sa volonté de les impliquer plus encore dans la vie de la commune lors de la réception en mairie des 16-17 ans.
Texte

Une dynamique à poursuivre

"La place des jeunes dans la ville occupe une place importante pour nous, assurait le maire Renzo Sulli lors du temps d’accueil en mairie des 16 et 17 ans qui a suivi. Nous défendrons toujours notre jeunesse. Elle est pleine d’initiatives, de désirs. Nous sommes là pour les accompagner, les soutenir. Nous voulons créer une dynamique avec les jeunes, trouver les meilleures formes pour qu’ils puissent s’exprimer". Le temps de présentation par les jeunes du film sur les 16 ans réalisé avec le service jeunesse a montré la voie…
"On est en train de créer quelque chose. Un jour un jeune est un évènement amené à se répéter, à prendre de l’ampleur, poursuivait Maxime Favier. Nous voulons créer une politique publique de la jeunesse, favoriser l’implication des jeunes dans la vie publique". Une implication mise en lumière par le temps de présentation des créations des jeunes lors de la Semaine artistique – chant, danse, rap, Théâtre et MAO -, qui a joliment clôturé cette première journée.

Titre
Un jour un jeune en vidéo
Vidéo