Array ( )

Shakespeare à la folie 400 ans en haut de l'affiche

Thématique actu

Shakespeare à la folie 400 ans en haut de l'affiche

Tag(s)
Tags
Centre du graphisme
Publié le 17 novembre 2015
Modifié le 20 mars 2017
Résumé actualité
L'exposition du Centre du graphisme trace l'univers du dramaturge anglais (1564-1616) et de son œuvre immense au travers 83 affiches de théâtre.
Paragraphs
Image
Image
Shakespeare à la folie 400 ans en haut de l'affiche
Descriptif Image
Affiche de l'exposition, Centre du graphisme, auteur Michel Bouvet.
Texte

William Shakespeare “puise à la source des tavernes et des cours royales”, écrit Diego Zaccaria, délégué général du Centre du graphisme. L’auteur anglais était de son vivant joué devant un public très divers, qui ne se préoccupait pas de sacraliser son œuvre ni les interprètes sur scène, tant les spectateurs s’exprimaient sans retenue lors des représentations. William Shakespeare s’inspirait de la myriade des sentiments, des jeux infinis du pouvoir entremêlant passions, fidélités et trahisons, qui composent l’âme humaine. Ces raisons lui valent d’être le dramaturge le plus joué au théâtre et adapté au cinéma.

Image
Image
Shakespeare à la folie 400 ans en haut de l'affiche
Descriptif Image
“Roméo et Juliette” (202), Théâtre national de Chaillot, Michal Batory, France.
Texte

Débat social

D’aucuns parlent de génie. L’universalité des thèmes et personnages a animé l’élan créatif de nombreux graphistes et affichistes internationaux. Ceux-ci “se sont mesurés, au fil du temps, à l’œuvre immense”, contournant parfois une extrême censure pour offrir aux opposants aux régimes totalitaires un espace public, un espoir critique, un souffle de liberté. Le Centre du graphisme y voit précisément “les conditions du débat social”, nous invitant à un “vaste tour d’horizon de la forme et du sens du design graphique et de la communication visuelle”.

Image
Image
Shakespeare à la folie 400 ans en haut de l'affiche
Descriptif Image
“Hamlet” (1993), Mikkelin Teatteri, Kari Piippo, Finlande.
Texte

Animations autour de l'exposition

L’exposition aux Moulins de Villancourt présente 83 travaux. Elle s’accompagne d’actions et de supports éducatifs à destination des scolaires (écoles primaires, lycées, collèges), d’une formation pour enseignants, bien sûr de visites commentées sous forme d’apérographiques, d’ateliers d’écriture et de pratique artistique, de l’édition d’un catalogue, d’un spectacle de danse de la compagnie Grenade... Et d’une autre exposition d’affiches, à Seyssins et Varces, “Michel Bouvet aime Shakespeare”. Nous aussi !

JFL

“Shakespeare à la folie, affiches internationales”, Moulins de Villancourt, du vendredi 20 novembre 2015 au vendredi 29 janvier 2016, vernissage jeudi 19 novembre, à 18 h.