Array ( )

Renouvellement urbain Ville Neuve : une charte pour le relogement

Thématique actu

Renouvellement urbain Ville Neuve : une charte pour le relogement

Publié le 20 février 2018
Modifié le 27 mars 2018
Résumé actualité
La Ville, la Métropole, la SDH et les associations de locataires ont signé la charte de relogement des 7 et 9, allée du Limousin, dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain.
Paragraphs
Image
Image
Signature charte relogement Ville Neuve
Descriptif Image
Le maire Renzo Sulli, la directrice générale de la SDH Patricia Dudonné et la vice-présidente au logement de la Métropole Christine Garnier ont signé la charte, en présence des représentant-es d’associations d’habitant-es et de défense des locataires.
Texte

Pour certain-es habitant-es — dont les cartons sont prêts — qui attendent leur relogement depuis 2013, date de l’annonce des projets de démolition sur le secteur, cette signature a résonné comme un soulagement. Mais comme l’a une nouvelle fois rappelé le maire Renzo Sulli, “c’est un projet de transformation profonde sur dix ans qui s’engage pour le quartier, pas seulement de son environnement urbain pour le rendre meilleur, plus attractif, mais pour aller plus loin, sur les questions d’éducation et d’insertion des jeunes notamment”. Bref, “un projet sur l’humain avant tout pour améliorer les conditions de vie des habitant-es actuels et à venir”. Quatre années de travail qui ont trouvé un premier aboutissement avec la signature de la charte.

Image
Image
Limousin
Descriptif Image
Vingt-et-une des 42 familles, des 7 et 9, allée du Limousin, ont déjà été relogées ; l'objectif est de leur trouver un nouveau logement d'ici la fin de l'année.
Texte

Reloger dans les meilleures conditions

Vingt-et-une des 42 familles, des 7 et 9, allée du Limousin, ont déjà été relogées. Reste à en faire autant avec les 21 autres d’ici la fin de l’année, objectif que s’est fixé la SDH. Et la charte est là pour les y aider. “Le but de la charte est de prendre en considération tous vos souhaits pour que vous puissiez déménager dans de bonnes conditions, que tout le monde soit relogé au démarrage des démolitions”, mi-2019, poursuivait le maire.
“Nous entrons dans le vif du sujet, notre souhait est de vous reloger le plus rapidement possible avec l’accompagnement le meilleur possible, dans le respect de la charte, abondait Patricia Dudonné, directrice générale de la SDH. C’est un engagement majeur de notre part.”

Une liste d'engagements

Des engagements, la charte en contient de nombreux pour préciser les modalités pratiques du relogement. Peuvent en bénéficier les titulaires du bail, les décohabitant-es — comme les enfants qui souhaiteraient prendre leur autonomie —, les personnes ayant un traitement de dette en cours.
Trois propositions leur seront faites selon leurs souhaits, comme la loi l’exige, sur toute l’agglomération et dans le parc des bailleurs partenaires. Les critères sont la composition des familles, le niveau de ressources et les secteurs demandés. Surtout, ils seront prioritaires en commission d’attribution.
L’accompagnement par la société Soliha, mandatée par la SDH pour les habitant-es des 7 et 9, allée du Limousin, démarrera en mars. De quoi répondre aux inquiétudes sur les niveaux de loyer ou le processus de relogement qui se sont exprimées. Puis de boucler définitivement les cartons !

Titre
Guide du relogement
Fichier