Array ( [valeur] => 3 [couleur_html] => #f0e641 )

Renouvellement Essarts-Surieux : focus sur le projet

Thématique actu

Renouvellement Essarts-Surieux : focus sur le projet

Tag(s)
Tags
Concertation
renouvellement urbain
Essarts-Surieux
Publié le 24 octobre 2018
Modifié le 26 octobre 2018
Résumé actualité
Une réunion de concertation était organisée quelques semaines après la validation du projet de renouvellement par l’ANRU. L’occasion d’un nouveau point d’étape sur le projet et les suites à lui donner.
Paragraphs
Image
Image
Forum citoyen PNRU
Descriptif Image
Le maire Renzo Sulli, le premier adjoint Thierry Monel, micro en main, et l'ensemble des élu-es se sont engagé-es à remettre en débat le projet, point par point.
Texte

Dix ans d'échanges à venir

“La validation par le Comité d’engagement de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) du projet tel qu’imaginé est un moment important”, a réaffirmé Renzo Sulli en ouverture du Forum citoyen. “C’est le résultat du travail réalisé avec les habitants depuis 2012, à travers de multiples réunions, groupes de travail, ateliers…”, s’est réjoui le maire, avant de préciser : “La concertation n’est pas finie pour autant ! Le projet a été validé par l’Anru dans sa globalité, mais l’ensemble des opérations va faire l’objet de concertation, il y en a pour dix ans d’échanges et de discussions. Avec 110 millions d’euros d’investissements, dont environ 15 millions pour la Ville, ce projet est l’un des plus importants de France. A nous de faire en sorte qu’on les utilise au mieux, au profit des habitants. Il y a encore plein de choses à améliorer, des espaces de discussions à l’intérieur du projet.”

Des “espaces de discussions” multiples

Des espaces au sein desquels les habitant-es se sont engouffré-es. Des inquiétudes se sont fait jour. Sur les nuisances que pourrait générer l’unité commerciale imaginée sur l’avenue des Etats-Généraux, sur l’amélioration réelle de la sécurité en lien avec le projet, sur l’augmentation éventuelle des loyers en lien avec la réhabilitation.
“Il n’y a pas de solution idéale, tout peut encore être débattu, il faut que l’on discute”, a réitéré le maire sur les commerces, précisant que, selon l’étude menée, “c’est une illusion d’imaginer une autre place pour les commerces de proximité”. “La tranquillité publique fait partie intégrante du dossier depuis le début, nous sommes particulièrement attentifs à cette question”, a, quant à lui, rassuré le premier adjoint Thierry Monel, avant de détailler les mesures. “Nous déployons un maximum d’efforts, c’est un travail de longue haleine.”
Sur les loyers enfin, “le projet n’est pas conçu pour que les locataires payent le projet”, a tranquillisé le maire.

Image
Image
Forum citoyen PNRU
Descriptif Image
En début de Forum, les technicien-nes de la Ville et de la Métropole, et les représentant-es des bailleurs, ont guidé les habitant-es à la (re)découverte du projet.

Continuer la coconstruction

Au final, “ce projet est un enjeu majeur pour les habitants du quartier, mais aussi pour l’ensemble des Echirollois qui vont avoir à le porter dans les années à venir. Il faut parvenir à les convaincre de son intérêt, à les faire adhérer”, ajoute le maire.
Et pour y parvenir, quoi de mieux que de “continuer à coconstruire le projet ensemble”, incitait un membre du conseil citoyen Essarts-Surieux. “Il faut que l’on s’écoute, que l’on discute, que l’on avance collectivement pour trouver les bonnes solutions. Les élus sont là pour faire avancer le projet, nous sommes là pour leur amener des idées.”
Pour cela, élu-es et habitant-es ont désormais dix ans devant eux...

Titre
Renouvellement Essarts-Surieux : Forum citoyen
Vidéo