Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Quartier de La Luire : Un Pôle tout neuf

Thématique actu

Quartier de La Luire : Un Pôle tout neuf

Publié le 16 novembre 2021
Modifié le 16 novembre 2021
Résumé actualité
Les nouveaux locaux du Pôle de proximité de La Luire ont été inaugurés ce samedi 13 novembre. Ils permettront d’accueillir les associations du quartier dans de meilleures conditions pour y mener leurs activités.
Paragraphs
Image
Image
Le maire Renzo Sulli et la directrice générale de la SDH Patricia Dudonné, qui entourent ici Laurent Vanplin et Zaïm Bouhafs, respectivement conseiller municipal aux projets associatifs et adjoint au développement de la vie associative (de g. à d.), se sont félicités de la collaboration entre la Ville, le bailleur et les associations sur ce projet.
Descriptif Image
Le maire Renzo Sulli et la directrice générale de la SDH Patricia Dudonné, qui entourent ici Laurent Vanplin et Zaïm Bouhafs, respectivement conseiller municipal aux projets associatifs et adjoint au développement de la vie associative (de g. à d.), se sont félicités de la collaboration entre la Ville, le bailleur et les associations sur ce projet.
Texte

C’est peu dire que les nouveaux locaux du Pôle de proximité de La Luire, situé au 18 rue de l’Écureuil, étaient attendus par les associations qui les occupent désormais : Associations des habitants de La Luire et Nouveaux horizons, club de boule du quartier et Futsal club Picasso. “Nous sommes très contents de partager ces locaux avec d’autres associations du quartier, se réjouissait ainsi Kader Merimi, président du FC Picasso. Nous allons pouvoir mener à bien notre projet de café citoyen pour réinvestir le quartier, lui redonner un peu de vie, être plus en lien avec les habitants”. Une satisfaction partagée par l’ensemble des bénévoles.
Cette inauguration est l’aboutissement d’un long processus de concertation entre la Ville, la SDH et les associations, expliquait Patricia Dudonné, directrice générale de la SDH. Les discussions ont débuté en 2016. Ce projet a nécessité du temps car une dynamique associative se vit au présent, et nous parlions ici d’avenir. Prendre le temps était la clé de la réussite”.

Un espace à faire vivre

Les travaux d’un montant de 330 000 euros, financés dans le cadre de l’abattement de la Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) accordé par la Ville au bailleur, de subventions de la Région et de la Métro, ont permis de rendre les espaces plus confortables et adaptés aux activités associatives. “Je souhaite à la Ville et aux associations qui les occuperont pleine réussite dans leurs projets”, concluait la directrice.
C’est un projet important, fruit de la bonne collaboration que nous avons avec le bailleur, abondait le maire Renzo Sulli. La vie associative s’est enrichie sur ce quartier, elle évolue constamment. Il fallait pouvoir répondre à la demande des associations et des habitants”. C’est désormais chose faite avec ces nouveaux locaux. Reste aux associations à les faire vivre avec l’appui des services de la Ville.

Image
Image
Chaque responsable d'association, ici le président du club de boules de La Luire, a signé une convention d'occupation des nouveaux locaux rénovés avec la Ville.
Descriptif Image
Chaque responsable d'association, ici le président du club de boules de La Luire, a signé une convention d'occupation des nouveaux locaux rénovés avec la Ville.