Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Parentalité : L'UPP organise son colloque

Thématique actu

Parentalité : L'UPP organise son colloque

Publié le 11 mai 2022
Modifié le 11 mai 2022
Résumé actualité
L’Université populaire des parents d’Échirolles organise un colloque départemental sur le thème “Parents enjeux : enfants heureux”, vendredi 3 juin, dans le cadre de la Quinzaine de la parentalité de la CAF.
Paragraphs
Image
Image
Les adjoint-e Sylvette Rochas et Yacine Hamidi, aux côtés des membres de l'association l'Université populaire des parents (UPP) d’Échirolles, et des professionnelles de la Ville et du CCAS qui les accompagnent dans l'organisation de leur colloque départemental. Une belle aventure !
Descriptif Image
Les adjoint-e Sylvette Rochas et Yacine Hamidi, aux côtés des membres de l'association l'Université populaire des parents (UPP) d’Échirolles, et des professionnelles de la Ville et du CCAS qui les accompagnent dans l'organisation de leur colloque départemental. Une belle aventure !
Texte

Depuis cinq ans, et la création de l’Université populaire des parents (UPP) d’Échirolles en 2017, transformée en association en 2021 “pour la pérenniser”, explique Djellila Boulghobra, sa présidente , les parents qui la composent ont “beaucoup appris”. “On nous a parlé de l’UPP lors de Cafés des parents dans les Maisons des habitants. Certains parents se sont retrouvés dans les problématiques soulevées et se sont inscrits dans la démarche, poursuit Djellila. Nous sommes ensuite intervenus sur tout le territoire de la ville afin de la faire connaître, puis nous avons travaillé avec un universitaire pour mener à bien notre recherche, en définir le thème, construire les outils d’enquête et les questionnaires, analyser les donnée recueillies…"
Une démarche, et un résultat, qui seront présentés et partagés lors du colloque organisé à Échirolles.

Le pouvoir d'agir en action

Car il est là, l’objectif : “Faire la lumière sur le travail réalisé, partager notre expérience, donner envie à d’autres parents de nous rejoindre ou de se lancer”, à l’image de l’UPP qui est en train de se créer à Saint-Martin-d’Hères, poursuit Gémina Chakrit, autre membre du collectif. “L’UPP c’est un ADN qui permet d’acquérir un pouvoir d’agir, un autre regard sur ce qui intéresse les parents.”
Un pouvoir d’agir dont Sylvette Rochas, adjoint aux solidarités, a souligné l’importance. L’UPP “est une démarche d’intelligence collective au long cours. Tous les parents ont de la compétence. Ensemble, on peut mettre en œuvre des pistes intéressantes pour agir dans l’intérêt général. Pour nous, élus, c’est un outil d’aide à la décision important”.
“Il faut donner la parole aux parents pour essayer de répondre aux questions que pose la société, participer, mettre en débat, croiser les regards de chacun pour faire bouger les lignes”, abondait Yacine Hamidi, adjoint à la dynamique citoyenne des Maisons des habitant-es et à l'innovation sociale. Nul doute que ce colloque y contribuera grandement.

Image
Image
Colloque départemental UPP
Descriptif Image
Le livret du colloque, consultable ci-dessous, contient l'ensemble des renseignements liés au déroulement de l'évènement, et aux conditions d'inscription.

Le pouvoir d'agir en action

Car il est là, l’objectif : “Faire la lumière sur le travail réalisé, partager notre expérience, donner envie à d’autres parents de nous rejoindre ou de se lancer”, à l’image de l’UPP qui est en train de se créer à Saint-Martin-d’Hères, poursuit Gémina Chakrit, autre membre du collectif. “L’UPP c’est un ADN qui permet d’acquérir un pouvoir d’agir, un autre regard sur ce qui intéresse les parents.”
Un pouvoir d’agir dont Sylvette Rochas, adjoint aux solidarités, a souligné l’importance. L’UPP “est une démarche d’intelligence collective au long cours. Tous les parents ont de la compétence. Ensemble, on peut mettre en œuvre des pistes intéressantes pour agir dans l’intérêt général. Pour nous, élus, c’est un outil d’aide à la décision important”. “Il faut donner la parole aux parents pour essayer de répondre aux questions que pose la société, participer, mettre en débat, croiser les regards de chacun pour faire bouger les lignes”, abondait Yacine Hamidi, adjoint à la dynamique citoyenne des Maisons des habitant-es et à l'innovation sociale.
Nul doute que ce colloque y contribuera grandement.

Un colloque pour partager

Concrètement, ce colloque organisé avec le soutien de la Ville et du CCAS, de la Métropole et du Département, ainsi que de la CAF dans le cadre la Quinzaine de la parentalité, s’adresse “à toutes les personnes intéressées par les questions de parentalité : jeunes, familles, professionnels, parents, enseignants…, précise Djellila Boulghobra. C’est important que tout le monde soit présent pour ne pas parler à la place des autres, pour croiser les regards et les points de vues”.
Deux “conférences”, sur la présentation de la démarche de l’UPP et des résultats de la recherche menée par celle d’Échirolles, sont programmées le matin. Quatre ateliers, interactifs et participatifs, avec des supports variés pour faciliter la prise de parole – méthode de croisement de regards, vidéos, pièces de théâtre… –, seront proposés l’après-midi, avant une mise en commun et un temps de clôture. Pour y participer, une seule condition : Pensez à vous inscrire !

Titre
Colloque de l'Univeristé populaire des parents d'Echirolles
Fichier