Array ( )

Mobilités douces : Ça roule pour la Chronovélo 3

Thématique actu

Mobilités douces : Ça roule pour la Chronovélo 3

Tag(s)
Tags
Développement durable
Déplacements doux
Piste cyclable
Publié le 30 mars 2021
Modifié le 30 mars 2021
Résumé actualité
Les cyclistes l’empruntent depuis quelques mois déjà, mais la Chronovélo 3 reliant Grenoble au Pont-de-Claix, en passant par Echirolles, a été officiellement inaugurée ce jeudi 25 mars. Présentation.
Paragraphs
Image
Image
Le maire Renzo Sulli et le président de la Métropole Christophe Ferrari, au centre, entourés d'Amandine Demore, première adjointe, et Daniel Bessiron, adjoint au développement durable, Sylvain Laval, président du Smmag, Philippe Portal, secrétaire général de la préfecture, Gilles Namur et Sam Toscano, adjoints aux Ville de Grenoble et Pont-de-Claix, de g. à d., posent côte à côte dans le cadre de l'inauguration de la Chronovélo 3.
Descriptif Image
Le maire Renzo Sulli et le président de la Métropole Christophe Ferrari, au centre, entourés d'Amandine Demore, première adjointe, et Daniel Bessiron, adjoint au développement durable, Sylvain Laval, président du Smmag, Philippe Portal, secrétaire général de la préfecture, Gilles Namur et Sam Toscano, adjoints aux Ville de Grenoble et Pont-de-Claix, de g. à d., ont inauguré la Chronovélo 3.
Texte

Sécuriser les déplacements

Les Chronovélos sont des itinéraires vélos directs, sécurisés et confortables, développés depuis deux ans par la Métropole. L’objectif est d’encourager une pratique régulière du vélo, d’attirer de nouveaux et nouvelles usager-ères et de sécuriser les déplacements. Un objectif qui prend encore plus de sens avec l’inauguration de ce nouvel axe de 7 kilomètre.
«Cette Chronovélo est une nouvelle brique en faveur de la politique cyclable, des mobilités durables, de l’amélioration de la qualité de vie entre nos territoires, se félicitait Christophe Ferrari, président de la Métropole. L’idée est de relier davantage l’ensemble du réseau cyclable afin de faciliter et de mieux encadrer les déplacements».
Une idée visiblement plébiscitée par les cyclistes qui l’utilisent, comme celle «de renforcer la place de la nature en ville, avec la plantation d’une centaine d’arbre», complétait le président de la Métropole

Une volonté partagée

«C’est un projet partagé entre la Ville, la Métropole et les riverains, abondait le maire Renzo Sulli, présent lors de l’inauguration avec la première adjointe Amandine Demore et l’adjoint à l’environnement durable Daniel Bessiron. Ca a permis de planter des arbres, de sécuriser les circulations cycles et piétons, d’apaiser la circulation automobile». Une cinquantaine d’arbres ont ainsi été plantés sur la partie échirolloise, des bandes engazonnées réalisées pour désimperméabiliser les sols, des écluses aménagées pour réduire la vitesse comme sur la rue Pierre-Sémard.

Image
Image
Vue de la Chronovélo 3 sur la contre-allée du cours Jean-Jaurès. Un vélo l'utilise.
Descriptif Image
La Chronovélo 3 s'étend sur 7 kilomètres, de Grenoble au Pont-de-Claix, en passant par Echirolles. Elle emprunte notamment la contre-allée du cours Jean-Jaurès où a été aménagée une Vélorue de 4,5 mètres de large permettant de mixer la circulation des cycles et des automobiles.

Des projets à réaliser

«Il faut travailler d’arrache-pied pour trouver des solutions, confirmait Christophe Ferrari. Mais nous avons la volonté de permettre aux cyclistes de circuler en sécurité».
Une volonté à croiser avec celle de la Ville de pérenniser les pistes TempoVélo créés à l’issue du confinement, et d’aménager une Chronovélo desservant la gare d’Echirolles, passant par la Ville Neuve.