Array ( )

La majorité d'Echirolles contre l'austérité budgétaire

La majorité d'Echirolles contre l'austérité budgétaire

Tag(s)
Tags
Budget
Publié le 21 septembre 2015
Modifié le 14 avril 2017
Résumé actualité
Les élu-es de la majorité d'Echirolles soutiennent la mobilisation de l'association des maries de France s'opposant à la diminution des dotations de l'Etat.
Paragraphs

Un poulet “déplumé” brandi en guise de symbole du sort fait par l'Etat aux communes, des banderoles et des pancartes : les élu-es de la majorité municipale d'Echirolles ont manifesté, en ce 7 janvier, devant l'hôtel de ville, leur mécontentement vis-à-vis de l'austérité “imposée” aux communes. Le maire Renzo Sulli a lu une courte déclaration (lire le texte) rappelant la purge infligée aux collectivités locales dans le cadre du plan de réduction de la dépense publique — 12,5 milliards d'euros pour la période 2014/2017. Au-delà de cette photo très symbolique, des pancartes “Oui à la défense des services à la population”, “Non à la baisse continue des dotations de l'Etat”, “Ne laissons pas plumer les communes et les citoyen-nes”, cette mobilisation se veut participative et citoyenne.

Une pétition à signer

Un coupon-pétition à signer est ainsi encarté dans le mensuel “Cité Echirolles” de janvier 2015, actuellement en cours de distribution, et des urnes sont installées dans dix lieux publics de la commune, dont l'hôtel de ville et les six centres sociaux. Le 22 janvier, les élu-es de la majorité municipale, accompagné-es d'habitant-es, se rendront en délégation en préfecture remettre les pétitions recueillies à un-e représentant-e de l'Etat. Cette action pourrait continuer jusqu'à la réunion publique sur les orientations budgétaires prévue le 18 février prochain.