Array ( )

La Maison des anciens à neuf

Thématique actu

La Maison des anciens à neuf

Publié le 15 avril 2019
Modifié le 17 avril 2019
Résumé actualité
Depuis le 1er avril, les résident-es de la Maison des anciens ont emménagé dans le nouvel établissement.
Paragraphs

Située à deux pas – dix tout au plus –, de l’ancien bâtiment, la nouvelle Maison des anciens offre un gain important dans la qualité d’accueil, le confort et l’encadrement des résident-es. Cet établissement remplace celui qui datait de 1968, et dont une rénovation avait été effectuée en 2004. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la différence saute aux yeux ! Accueil, espace salon, restaurant ou chambre, tout concourt à améliorer les conditions d’hébergement et d’accompagnement.
Ainsi, les espaces confèrent aux résident-es un confort de vie amélioré, et une ergonomie supplémentaire pour le personnel. Chaque chambre, de 20m², est équipée d’une salle d’eau avec toilettes, lavabo, miroir et salle de douche. Aussi, un rail lève-personnes traversant est installé pour faciliter le déplacement. Les étages comprennent 28 chambres, 14 par secteur. Les ailes sont organisées de manière indépendante avec une salle à manger, pour le petit-déjeuner notamment, et un salon avec canapé et télévision. Ces lieux de vie déjà très prisés par les résident-es permettent de renforcer le lien social, à toute heure de la journée, dans un endroit calme. Il faut compter également sur deux unités protégées ainsi qu’un accueil de jour “Villa les quatre saisons” de 12 places pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées.

Image
Image
maison des anciens
Image
Image
maison des anciens
Texte

Le maire Renzo Sulli, lors de la présentation des lieux, a remercié toutes les équipes de l’ACPPA,. “Sans elles, ce projet-là ne se serait pas fait !” Il a aussi salué “les services de la SDH avec qui les services de la Ville ont travaillé. Le plus important, c’est tout le travail que l’on fait pour les résidents afin de créer les conditions pour qu’ils soient le mieux possible. Les personnes âgées qui sont ici le méritent, car elles ont travaillé toute leur vie. C’est normal qu’elles puissent vivre leur retraite, leur dépendance, dans des lieux les mieux adaptés”.
Et des premiers échos entendus de la part du personnel, ainsi que des résident-es, plaident largement en faveur du nouveau bâtiment. Pour la Maison des anciens, le meilleur était à deux pas, dix tout au plus...

Vidéo