Array ( )

Jumelage coopératif : Des étudiant-es exposent leurs idées

Thématique actu

Jumelage coopératif : Des étudiant-es exposent leurs idées

Tag(s)
Tags
Bénin
Relations internationales
Publié le 1 avril 2019
Modifié le 8 avril 2019
Résumé actualité
Pour la deuxième année, des étudiant-es de l’Institut d’urbanisme et de géographie alpine ont présenté aux élu-es le fruit de leur réflexions sur la coopération décentralisée avec Houéyogbé.
Paragraphs
Image
Image
Jumelage coopératif : Des étudiant-es explorent des pistes de développement
Descriptif Image
cette année, le travail des étudiant-es de l'IUGA a tourné autour de la question et des enjeux liés à l'eau.
Texte

Un travail partenarial mené depuis deux ans par la Ville avec l’Institut d’urbanisme et de géographie alpine (IUGA). L’objectif est de bénéficier du regard des étudiant-es du Master 1 urbanisme et coopération internationale pour faire émerger des pistes de travail possibles autour du jumelage coopératif entre Echirolles et Houéyogbé.
Pour ce faire, les étudiant-es “planchent” durant un semestre sur une thématique particulière pour fournir à la Ville une image plus fine du territoire actuel, de son fonctionnement, de ses besoins... En 2018, pour la première année de partenariat, les étudiant-es avaient ainsi cherché des données plus claires sur Houéyogbé afin d’établir un plan d’analyse de la commune et un plan de développement jusqu’en 2030.

Gestion de l’eau
Des propositions innovantes

Cette année, la promotion a travaillé sur le thème de l’eau potable, de l’accès à la ressource et de sa préservation notamment. Quatre groupes se sont penchés sur la question des infrastructures, de l’environnement et du risque sanitaire, de l’économie liée à l’eau et de la gouvernance du réseau. Des présentations qui ont abouti à la proposition de pistes innovantes comme la création de points d’eau à proximité des écoles – les enfants allant régulièrement chercher de l’eau –, la création d’espaces publics, de lieux de rencontre et d’échanges autour de points d’eau pour permettre de sensibiliser les habitant-es à la question de la préservation de la ressource, ou encore l’envoi de vélos pour permettre aux femmes – elles aussi régulièrement sollicitées pour l’approvisionnement en eau –, d’accéder plus facilement aux points d’eau. Des idées qui ont fait réagir, et trouveront peut-être une concrétisation dans le cadre du renouvellement de la convention de la coopération en 2020.

Image
Image
Jumelage coopératif : Des étudiant-es explorent des pistes de développement
Descriptif Image
Le maire Renzo Sulli et l'adjointe en charge des relations internationales Amandine Demore, se sont rendus sur place, à Houéyogbé, au Bénin, il y a quelques années, pour prendre le pouls du jumelage.

Pour en savoir plus sur le jumelage coopératif avec Houéyogbé, et plus largement sur les relations internationales de la Ville, vous pouvez vous inscrire à la newsletter dédiée sur relation-internationale@ville-echirolles.fr