Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Grand recyclage festif à la Viscose

Thématique actu

Grand recyclage festif à la Viscose

Publié le 4 juillet 2019
Modifié le 17 juillet 2019
Résumé actualité
Mercredi 3 juillet, l’Opac38, en lien avec de nombreux partenaires, dont la Ville et la Métropole, organisait un grand recyclage festif à la Viscose. L’occasion de parler déchets et recyclage.
Paragraphs
Image
Image
Grand recyclage festif à la Viscose
Descriptif Image
La Maison des habitant-es La Ponatière proposait de déguster des fruits, de saison bien entendu, et du pain perdu.
Texte

Pour ce faire, de nombreux stands étaient proposés par les différents partenaires qui se sont associés à l’organisation de cette manifestation festive, au cœur du quartier.
La Maison des habitant-es La Ponatière proposait ainsi un stand cuisine où il était possible de déguster – d’excellents – pains perdus, salés ou sucrés, mais aussi des fruits de saison. Rafraîchissants, comme les jus à base de fruits et légumes invendus, concoctés par l’association Gefelepot. De quoi permettre aux jeunes de l’atelier d’autoréparation de vélos de tenir la cadence...

Des propositions multiples

Le Réseau des bibliothèques, autre partenaire important de la manifestation, proposait une vente de livres déclassés, et un atelier de confection… de mignons petits hérissons en papier à base de livres ! Un Broc’échanges animé par l’association Agil permettait aussi aux habitant-es d’échanger un objet dont ils ne voulaient plus, contre un autre.
Enfin, les ambassadeur du tri de la Métropole et agent de l’Entente interdépartementale de démoustication tenaient des stands d’information à destination du du public pour leur transmettre les bons tuyaux.

Image
Image
Grand recyclage festif à la Viscose
Descriptif Image
L'Entente interdépartementale de démoustication était également présente pour partager les gestes à mettre en œuvre dans la lutte contre le moustique.
Image
Image
Grand recyclage festif à la Viscose
Descriptif Image
Le dispositif de déchèterie mobile de la Métro, baptisé Flexo, permet de collecter les emconbrants au plus près des lieux d'habitation, et de lutter contre la prolifération des dépôts sauvages.
Texte

Une déchèterie en pied d'immeuble

Un bon tuyau, comme celui sur la déchèterie mobile de la Métro, le dispositif Flexo, installé sur le quartier pour l’occasion. Un dispositif testé en 2018, qui a visiblement porté ses fruits, reconduit en 2019.
Le principe est simple : durant une journée, la déchèterie – des bennes et différents containers –, vient au plus près des habitant-es, dans leur quartier, pour permettre au moins mobiles notamment de venir déposer leurs mobiliers, électroménagers, déchets électroniques, cartons, encombrants… Et ça marche !

Gagner l’adhésion de toutes et tous

“Il faut être dans l’innovation pour simplifier la vie des gens”, s’est ainsi satisfait Christophe Ferrari, président de la Métro, qui a parcouru les différents stands en compagnie d’autres élu-es. “Pour gagner sur la question du recyclage, il faut convaincre les gens, obtenir leur adhésion grâce à la compréhension du projet”, abondait Renzo Sulli, maire d’Échirolles.
Ce type d’initiative y contribue grandement. “Ces journées permettent de faire le lien entre ramassage des encombrants, lutte contre le moustique tigre et le changement climatique pour aller vers une société plus citoyenne, moins consommatrice.” Le tout dans une belle ambiance.

Image
Image
Grand recyclage festif à la Viscose
Descriptif Image
Le maire Renzo Sulli, l'adjoint au développement durable Daniel Bessiron, le président de la Métro Christophe Ferrari, George Oudjaoudi, vice-président de la Métro à la collecte et la valorisation des déchets, ont fait le tour des stands, ici celui dé confection de jus à base de légumes et fruits invendus.
Titre
Retour en vidéo
Vidéo