Array ( [valeur] => 3 [couleur_html] => #f0e641 )

Football : Delaune fait peau neuve

Thématique actu

Football : Delaune fait peau neuve

Tag(s)
Tags
Sport
Travaux
Publié le 12 juillet 2021
Modifié le 12 juillet 2021
Résumé actualité
Depuis cet été, le terrain du stade Auguste-Delaune fait sa mue : le vieux stabilisé laissera place à un terrain synthétique plus moderne et fonctionnel, début octobre. De quoi faire des heureux-ses !
Paragraphs
Image
Image
Photo des travaux du stade Delaune. Nous voyons des tas de sable et de gravier et des machines de chantier.
Texte

Depuis sa transformation en stabilisé à la fin des années 70, le terrain du stade Delaune a vu défiler des générations d’apprentis footballeurs venus y affûter leurs crampons. Trop peut-être, car à force d’utilisation, il était devenu vétuste et obsolète, poussiéreux l’été, gelé l’hiver, inondé les jours de pluie… De quoi contraindre le FC Échirolles à délocaliser ses entraînements sur les terrains synthétiques de Pont de Claix et Picasso, plus récents et fonctionnels.
Une réflexion, qui a abouti cet été, a donc été engagée pour le transformer en synthétique. “Ce sera un outil très important pour le club, assure Max Riondet, président du FCE. Nous étions limités en termes de créneaux d’entraînement, nous n’avions pas assez de terrains. Grâce à ce nouveau terrain, nous allons pouvoir rapatrier nos équipes de jeunes sur Delaune et faire revivre le siège. Ce sera un super outil pour nos éducateurs”.

Un nouvel outil pour développer la pratique

Les travaux ont démarré fin juin. Le stabilisé va être entièrement décapé. Un massif drainant et un caniveau vont être créés pour permettre l’infiltration des eaux de pluie. Une couche d’amortissement faite de broyat de caoutchouc et des plaques de gazon synthétique garnies de billes de liège sera posées pour absorber les chocs et garantir un bon confort de jeu. Les cages, abris de touche, main courante et pare-ballon seront remplacés. Et une réflexion est en cours pour un passage à un éclairage à led, plus économique et performant.
De quoi permettre au club de bénéficier d’un terrain homologué pour le niveau Ligue Régionale 3, et “de continuer à grandir, d’augmenter le nombre de licenciés et de développer la pratique féminine”, se réjouit Max Riondet. Ces travaux, d’un montant de 595 000 euros financés par la Fédération française de football, l’État, la Région, le Département et la Ville, devraient être achevés fin septembre.

Image
Image
Photo des travaux du stade Delaune. Nous voyons des tas de sable et de gravier et des machines de chantier.
Descriptif Image
Les équipes sont à l’œuvre au stade Auguste-Delaune depuis la fin du mois de juin. Objectif, fin septembre, pour permettre aux footballeur-ses de prendre possession de leur nouveau terrain de jeu, début octobre.

Après le terrain, le parking

Des travaux vont être engagés par la Métropole à l’automne, dans la foulée de ceux de transformation du terrain stabilisé en synthétique. Ils devraient durer de quatre à six mois. Les arbres situés au nord du terrain seront abattus pour permettre la réalisation d’un cheminement piéton en stabilisé qui reliera les entrées du siège et du stade Eugène-Thénard. L’espace vert situé au nord du parking sera agrandi. Une vingtaine d’arbres seront replantés au total. Les trottoirs et l’enrobé seront repris, et une quarantaine de places seront matérialisées.
De quoi compléter les travaux entrepris depuis quelques années sur le secteur après les travaux de rénovation de la toiture du gymnase Auguste-Delaune, et l'installation d'un terrain de futsal synthétique à l'arrière du bâtiment, l'été dernier.