Array ( )

Echirolles propose un plan d'action en 14 points

Thématique actu

Echirolles propose un plan d'action en 14 points

Publié le 26 juin 2015
Modifié le 19 mars 2017
Résumé actualité
En présence du préfet de l'Isère, Jean-Paul Bonnetain, de la vice-procureure de la République, Nathalie Hermitte, le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) d'Echirolles a donné lieu à la présentation d'un plan local de sécurité et de prévention de la délinquance.
Paragraphs

Une visite du quartier du Limousin et de la place Beaumarchais a permis à Lionel Beffre, préfet de l'Isère, de se rendre compte sur place des problématiques. Le maire a rappelé sa volonté de “trouver des solutions actives et pérennes pour rendre confiance à la population sur le travail partenarial entre les polices. Sinon les habitants ont l'impression que personne ne fait rien. Il est désolant que l'on n'arrive pas à mettre en place une présence régulière. Les opérations «coup de poing», c'est bien, mais ça ne suffit pas.” Thierry Monel, adjoint à la tranquillité publique, ajoute : “On a discuté avec les habitants, le conseil citoyen. Les habitants ne demandent qu'une chose : On veut voir la police !”

Le préfet a discuté avec les habitants du quartier. Il explique avoir “entendu les inquiétudes des habitants. Il faut une action à court terme, avec une présence régulière qui inquiète les délinquants. Il faut que ce soit eux qui aient peur, pas les habitants”. Le représentant de l'Etat  mise sur les effectifs en place. “On doit travailler avec ce qu'on a. Il y a eu des renforts, il faut qu'il y ait une traduction sur le terrain. Il faut aussi s'interroger sur nos modes d'action, arriver à surprendre par des initiatives et être innovant.” Mais Lionel Beffre voit plus loin également en misant sur la rénovation urbaine du quartier. “Il faut qu'on voit sur les dix ans à venir pour rénover le quartier sans les défauts de l'époque.”