Array ( )

Commune, comme une ! : revisitez l'histoire de la Commune...

Thématique actu

Commune, comme une ! : revisitez l'histoire de la Commune...

Tag(s)
Tags
Culture
Exposition
Publié le 28 avril 2021
Modifié le 29 avril 2021
Résumé actualité
L’exposition Commune, comme une ! de Luc Quinton a été inaugurée ce lundi 16 avril, à l’hôtel de ville. Consacrée à la Commune de Paris dans le cadre de ses 150 ans, elle sera visible jusqu’au 26 mai.
Paragraphs
Image
Image
Édouard Schoene, représentant du Collectif des 150 ans de la Commune, Virginie Vignon, directrice du TRACé, Jacqueline Madrennes, adjointe à la culture et au travail de mémoire, le maire Renzo Sulli et l'artiste plasticien Luc Quinton posent côte à côte, tous masqués, dans le cadre de l'inauguration de l'exposition dédiée aux 150 de la Commune de Paris.
Descriptif Image
Édouard Schoene, représentant du Collectif des 150 ans de la Commune, Virginie Vignon, directrice du TRACé, Jacqueline Madrennes, adjointe à la culture et au travail de mémoire, le maire Renzo Sulli et l'artiste plasticien Luc Quinton ont inauguré l'exposition dédiée aux 150 de la Commune de Paris.

Texte

Une résonance historique forte

72 jours, soit deux mois et dix jours, c’est le temps que dura la période insurrectionnelle de la Commune de Paris, du 18 mars au 28 mai 1871, qui s’acheva par la Semaine sanglante. Un épisode bref, mais intense, qui marqua à jamais l’histoire française, mais aussi mondiale, les mouvements ouvriers et révolutionnaires notamment.
“Malgré sa brève existence, son œuvre est conséquente”, assurait ainsi le maire Renzo Sulli lors de l’inauguration de l’exposition Commune, comme une ! de l’artiste plasticien Luc Quinton, dans l’atrium de l’hôtel de ville. Et de citer la séparation de l’Église et de l’État, la réquisition des ateliers au profit des ouvriers organisés en coopérative, la réquisition des logements vacants, l’interdiction des retenues sur salaires ou encore la révocabilité des élus.

72 jours en affiches

Cette exposition, organisée par le Collectif pour faire vivre la Commune de Paris en Isère dans le cadre de ses 150 ans, se propose de vous «faire revivre» cette période féconde à travers, notamment, des fac-similés d’affiches issues du fonds de La Contemporaine.
L’objectif  de mieux faire connaître cette expérience sociale et politique très riche que représente la Commune de Paris, expliquait ainsi Edouard Schoene, représentant du Collectif. Malgré les divergences, la priorité était de répondre aux sollicitations populaires”. Une priorité qui transparaît à la lecture des textes des neuf affiches présentées à l’hôtel de ville, de celle proclamant la Commune, à une dernière appelant au soutien de la province, en passant par une autre annonçant le vote de la séparation de l’Église et de l’État.

Image
Image
Photo de l'exposition "Commune, comme une !". Nous voyons des fac-similés d'affiches de l'époque, des collages imaginés par l'artiste plasticien. Ceux-ci sont présentés dans des vitrines sur pied.
Descriptif Image
L'exposition Commune, comme une !, organisée par le Collectif pour les 150 ans de la Commune en Isère, propose de revisiter les 72 jours de cette période insurrectionnelle intense à travers 9 fac-similés d'affiches de l'époque, et 36 collages imaginés par l'artiste plasticien Luc Quinton.

Incollables sur la Commune

Mais l’exposition Commune, comme une !, c’est aussi, et surtout, l’exposition des travaux du plasticien colleur d’histoire Luc Quinton, comme il aime à se définir. Des collages réalisés “artisanalement, avec du papier, des ciseaux et un bâton de colle”, à partir d’images d’époques sur des fonds de papier fabriqués par l’artiste. Il évoque ainsi ce que fut la Commune de Paris à travers 36 séquences.
Je ne suis pas un expert, ni un historien, mais un citoyen sensible à l’histoire, se décrivait ainsi Luc Quinton. C’était naturel pour moi de travailler sur les 72 jours de la Commune, qui ont eu 150 ans de répercussions. C’est une sorte d’hommage, une façon de dire mon respect par rapport aux événements qui se sont déroulés…
Un bel hommage, à découvrir jusqu’au 26 mai, à l’hôtel de ville.

L'exposition est visible dans l'atrium de l'hôtel de ville, du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, par groupe de 6 personnes maximum en raison de la situation sanitaire.

Titre
Commune, comme une ! : revisitez l'histoire de la Commune...
Vidéo