Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Avenue Paul-Langevin : un diagnostic concerté en marchant

Thématique actu

Avenue Paul-Langevin : un diagnostic concerté en marchant

Tag(s)
Tags
Concertation
Publié le 22 juin 2022
Modifié le 26 juin 2022
Résumé actualité
Une déambulation sur l’avenue Paul-Langevin, menée par la Métro, avait pour but d’établir avec les habitant-es, un diagnostic des bons et des mauvais points de la voirie. Et les habitant-es avaient des éléments à partager.
Paragraphs

L’enjeu de la circulation automobile

Incivilités au volant, vitesse excessive, non respect des stops ou des feux tricolores, ont été pointés par les riverain-es. Pour y remédier, les habitant-es véhiculent pêle-mêle différentes idées : verbalisation, giratoire, sens unique, réduction de la voirie… Les professionnels du cabinet d’étude, présents sur place, ont notés les suggestions et surtout ce besoin de casser l’effet vitesse de cette grande ligne droite : végétalisation, chicane ou autres, les options sont nombreuses. Autre point noté par les habitantes sur le nombre de véhicules, notamment aux heures de bureaux, avec un flot qui contourne la Rocade par ici en venant de Champagnier notamment. Une interrogation aussi sur le changement du flux de circulation envisagé dans le cadre du projet Frange verte/République, notamment avec le passage en sens unique de Guy Moquet, a suscité des inquiétudes.

Image
Image
langevin
Image
langevin
Image
Image
langevin
Texte

Sécurisation cycles et piétons

Autres enjeux soulevés collectivement, autour de la sécurisation d’une voie cyclable et la reprise des trottoirs, ainsi que la sécurisation des traversées piétonnes, notamment au niveaux des arrêts de bus de la C3. En différents lieux, les habitant-es ont souligné les endroits de l’avenue qui correspondaient aux besoins et ceux plus problématiques, avec parfois, des situations particulières très spécifiques avec des voiries privées. Consignées consciencieusement, ces remontées d’expériences par les riverain-es nourriront l’étude qui sera menée.

Après le diagnostic, différents scénarios

À la maison des associations, il a été demandé aux habitant-es de marquer un point positif et un point négatif sur chacun des tronçons de la rue. Un outil qui permettra, en plus des échanges de la déambulation, de cibler plus fortement les besoins. De ce diagnostic partagé suivront différents scénarios qui seront concertés avec les habitant-es. Et s’il n’est pas question de réaménager entièrement l’ensemble de l’avenue, l’enjeu reste de répondre aux plus gros problèmes soulevés par les riverain-es. Une concertation à suivre donc...

Image
Image
langevin
Descriptif Image
Réuni-es à la Maison des associations, les habitant-es du secteur ont pointé, gommettes à l'appui, les bons et mauvais points concernant l'avenue Paul-Langevin