Array ( )

Aménagement du site Colas-Reynier : place à la discussion

Thématique actu

Aménagement du site Colas-Reynier : place à la discussion

Publié le 11 juin 2021
Modifié le 11 juin 2021
Résumé actualité
Le premier Atelier de projet urbain concernant les constructions des parcelles Colas et Reynier s'est tenu fin mai. Ces ateliers, qui devraient s’échelonner jusqu’à la fin de l’année, ont pour but d’inclure les habitants dans la définition du projet urbain.
Paragraphs

Le cycle de concertation autour des projets de constructions des parcelles Colas et Reynier, dans le secteur République,plus particulièrement le long de la rue Guy Moquet sud, a commencé. Le premier Atelier de projet urbain (APU), s’est tenu mercredi 26 mai en mairie. Il a réuni les représentants des associations Phare, AVVE, CCESAM , CFRVE , Graphe et Résidence du château*, les constructeurs Imcity, Sully Immobilier et Isère Habitat, les élus Amandine Demore, première adjointe en charge notamment de la fabrique citoyenne, Daniel Bessiron, adjoint à l'environnement durable et aux transitions, Laetitia Rabih, adjointe à l'aménagement urbain et le Maire, Renzo Sulli. Les techniciens de la Ville, notamment ceux de la Ville durable, ont présenté la méthode de concertation aux parties prenantes. En raison du contexte sanitaire, et pour respecter le format d’atelier de travail, la représentation des associations est limitée à 2 membres par association.

“Mettre tout le monde au même niveau d'information”

Ces ateliers ont pour but “ de mettre tout le monde au même niveau d’information, de façon à avancer ensemble dans les réflexions et de produire des projets équilibrés, qui prennent en compte les orientations et les contraintes de chaque partie ”, a expliqué le Maire, avant de rappeler que “ cet outil avait déjà été mis en place en 2015 lors de la conversion de la friche industrielle de Karting et sur la période 2016-2017, pour mettre à jour le projet de Ville”.
Pilotés par les trois adjoint-es mentionné-es ci-dessus, les ateliers devraient se dérouler jusqu’en décembre hors période estivale. Le calendrier pourra être réajusté en fonction de l’avancement des projets et des thématiques à aborder.

Des experts conviés aux discussions

Les discussions porteront sur le projet architectural des nouvelles constructions, la rénovation du château de Pisançon et de ses annexes, le corridor écologique, qui traversera le projet d’est en ouest afin de relier le quartier vers le parc Robert Buisson et l’aménagement des espaces publics, comme la rue Guy Mocquet ou le parc autour du château, entreront également dans la concertation. Enfin, très attendu par les associations, l’organisation des déplacements dans le secteur sera abordée dans la dernière phase des discussion.
Afin d’éclairer et d’appuyer ces réflexions, des experts pourront être conviés au débat si besoin : experts techniques de la Métropole, Bureau d’étude déplacements, association LPO pour les sujets concernant la biodiversité, etc.. La prochaine séance devrait se tenir fin juin, avec notamment à l’ordre du jour la question des déplacements. .