Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

77ème anniversaire du 8 mai 1945

Thématique actu

77ème anniversaire du 8 mai 1945

Tag(s)
Tags
commémoration
Publié le 9 mai 2022
Modifié le 9 mai 2022
Résumé actualité
Élu-es, président du conseil antifasciste, délégué du Maire de Grugliasco, et représentant-es de l’ANACR et du Comité de Liaison des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, étaient réuni-es ce dimanche 8 mai pour commémorer le 77e anniversaire de la Victoire des alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde guerre mondiale en Europe.
Paragraphs
Image
Image
Le défilé de la cérémonie de commémoration du 8 mai 1945
Descriptif Image
Le défilé, au départ de l'Hôtel de Ville
Texte
Le départ du défilé s'est fait depuis l'Hôtel de Ville à 11h : sur leur route, le maire Renzo Sulli et sa première adjointe, Amandine Demore, ont déposé une couronne florale en mémoire de Marius Buisson, décédé en février 1945, à peine quelques jours avant la libération du camp de Mauthausen.
 
 
 
 

Le lien avec l'actuelle guerre en Ukraine

Le défilé s'est ensuite dirigé vers la stèle de la Résistance, rue Manouchian, où Jean Forestier, représentant le comité département de l'ANACR, le maire Renzo Zulli, Sylvette Rochas, adjointe, et Giuseppe Rizzo, délégué du maire, maire de Grugliasco (Italie) Roberto Monta, ont déposé la gerbe de la ville. Jean Forestier a pris la parole pour cet occasion, et a rapproché ce temps de recueillement avec l'actuelle guerre en Ukraine : "Avec l’Ukraine, c’est la guerre au cœur de l’Europe. La seule voie est la recherche, par le dialogue de solutions respectant les principes fondateurs, auxquels ont adhéré en 1945 les pays souhaitant établir la paix, l'imposer ou la maintenir. Mais comme on le voit aujourd’hui, la frontière entre la paix et la guerre demeure toutefois fragile."

Giuseppe Rizzo est également intervenu, en mentionnant également le conflit en Ukraine, puis a déclaré que "La ville de Grugliasco et celle d’Échirolles doivent continuer à se battre et créer les outils pour que la paix dans le monde ne soit jamais mise en danger, mais pour que la solidarité et le respect des personnes soient le fondement de notre société".

Enfin, le Maire Renzo Sulli s'est exprimé pour rappeler que "cette guerre est la seule qui a fait plus de victimes civiles que militaires [...]", mais aussi que la ville "s'est elle aussi illustrée dans la Résistance ;  rendons hommage aux ouvriers de l'usine de la Viscose qui s'organisent dès 1941 face à la trahison et au défaitisme".

Image
Image
Une minute de silence devant la stèle de la Résistance
Descriptif Image
Une minute de silence a été respectée devant la stèle de la Résistance
Image
Image
Les enfants agitant des drapeaux français
Texte

Une cérémonie en musique(s)

La chorale du collège Louis Lumière et du collège de Meylan ont interprété le Chant des partisans, accompagnés de la professeure d'éducation musicale Laeticia Gouy et de la fanfare. Cette dernière, accompagnée de son guitariste Yannick Delmas, ont interprété le chant de révolte italien Bella Ciao, en hommage aux amis italiens présents à la cérémonie.