Les publications de la ville
Voir les vidéos
Espace famille Évènement de vie
Polarité Sud
Village 2
rendez-vous !

Maintenir les fondamentaux

Les ressources de fonctionnement ne croissent plus autant qu'avant.
Des taux d'imposition inchangés, des dépenses de gestion contenues.

Tenir compte de la stagnation des ressources de fontionnement, contenir la progression des dépenses de gestion, poursuivre la réduction de l'encours de la dette et les actions d'aménagement et d'équipement. Voilà les quatre principes sur lesquels la Ville a élaboré son budget. “Des orientations prudentes, selon Joseph Tasca, adjoint aux finances, dans le but de maintenir des fondametaux financiers sains dans un contexte économique, social et financier tendu.”

Contexte symbolisé par “l'atonie” des ressources de fontionnement (+0,5% seulement), avec des baisse des dotations (-0,6%) et des compensations fiscales de l'Etat (-3%), ainsi que du Fonds départemental de péréquation de la taxe professionnelle (-1,5%). Contexte qui n'a pas pour autant remis en cause la volonté de la Ville de ne pas augmenter ses taux d'imposition. Pour faire face à “ce nouveau modèle économique”, elle a choisi de contenir ses dépenses de gestion (9100000 euros), “sans baisser le niveau de service aux Echirollois”, et de maintenir ses charges de personnel (27 300 000 euros) par des mesures de gestion renforcées (réduction des renforts, maîtrise des heures supplémentaires), aussi appquées à ses partenaires (CCAS, Repac, évade...).

Cela permettra d'améliorer son niveau d'épargne et l'autofinancement de ses investissements, tout comme la réduction de l'encours de la dette, avec une baisse de près de 1 000 000 d'euros. Le but étant d'atteindre, cette année, un niveau inférieur à 2008, autour de 60 000 000 d'euros fin 2014. Ces choix ont conduit à réexaminer le niveau d'investissement, près de 7 500 000 euros de dépenses d'équipement, “de décaler ou redimensionner certains projets, sans remettre en cause les engagements essentiels. Des efforts à poursuivre dans le cadre d'un programme pluriannuel de trois ans”, conclut l'adjoint, avant de laisser place au débat.

LES VOTES
Le budget a été adopté avec trois oppositions du MoDem et de Lutte ouvrière, quatre abstentions d'Echirolles autrement UMP/Gauche moderne. Les taux d'imposition, dont la part municipale est inchangée, ont été adoptés à l'unanimité.

Le budget s'équilibre à
55 780 126 euros en fonctionnement,
12 925 000 euros en investissement.

photo photo photo photo

La question du logement, ici la résidence Les Soleils destinée aux jeunes publics récemment inaugurée (1), reste d'actualité, tout comme celle du développement du lien social en direction des jeunes et des anciens (2 et 3). L'investissement dans les quartiers, à la Ville Neuve ou au Village 2, dans le cadre de son renouvellement urbain (4 et 5), n'est pas oublié.

Actualités Ateliers de jardinage Soirée Pleine Lune Résultats 2e tour municipale EVADE - vacances 2014 Atout sport Candidature pour camion snack Actualités vidéos