Array ( [valeur] => 2 [couleur_html] => #50ccaa )

Le Village 2 Santé se construit pierre après pierre

Thématique actu

Le Village 2 Santé se construit pierre après pierre

Tag(s)
Tags
inauguration
Santé
Village 2 santé
Publié le 4 septembre 2018
Modifié le 4 septembre 2018
Résumé actualité
Professionnel-les et usager-ères du centre de santé ont convié les habitant-es du Village Sud à la pose de la première pierre du futur bâtiment. Une cérémonie pas comme les autres, à l’image du projet !
Paragraphs

Marquer un aboutissement

“Ça fait cinq ans que l’on se bat pour construire un centre de santé au cœur du quartier, Aujourd’hui, c’est un peu l’aboutissement de ces cinq années”, résume Benjamin Cohadon, son coordinateur, au nom de l’équipe qui porte le projet, pour expliquer la raison de cette fête pas comme les autres. “Depuis cinq ans nous avons embarqué un certain nombre de personnes, des habitants, devenus pour certains des usagers investis dans le projet. Nous avons voulu leur offrir ce moment de célébration, car s’ils ne s’étaient pas autant investis, nous ne serions pas arrivés à mettre en place cette belle dynamique.”
Et puis, “comme on aime être là où on ne nous attend pas, nous voulions leur montrer que ce qui peut être fait dans un village, peut être fait dans un quartier”. Et effectivement, ça marche !

Image
Image
Pose première pierre centre santé village 2 santé
Descriptif Image
Habitant-es ont répondu nombreux-euses à l'invitation des professionnel-les et usager-ères du centre pour marquer cette étape importante dans le projet.
Image
Image
Pose première pierre centre santé village 2 santé
Descriptif Image
La “pose” de la première pierre a été à l'image de cette après-midi conviviale, à la fois festive et totalement décalée...
Texte

Une fête pas comme les autres

Au programme de cette après-midi inaugurale, à la fois festive et gentiment loufoque, une fête foraine avec La Touch’foraine — avec une auto-école excentrique, des cabines téléphoniques à l’anglaise et une échoppe à élixirs –, un spectacle familial avec La Chouette Cie, de la musique des Balkans et du Proche-Orient avec le groupe Küçük Küçük, du stand-up, un spectacle de feu avec la Cie Fuegoloko…
Mais aussi un atelier maquillage et coiffure, avec Luigi barbier, un atelier d'écriture avec la Maison des écrits, une caravane à crêpes et galettes Au Bonheur des ogres, et les impromptus burlesques de la Brigade d’improvisations décalées, le BID, qui a présidé à la pose de la première pierre, forcément elle aussi… décalée : trois coureurs à pied, façon Brice de Nice, devaient faire gagner leur pierre pour qu’elle soit la première. On a adoré.

Début des travaux en octobre,
inauguration en septembre 2019

Une première pierre à laquelle viendront s’en ajouter d’autres au cours des prochains mois. Le projet vise à installer le centre au cœur du quartier. Il prévoit la reprise de l’ancienne ludothèque, à côté de l’ancien espace jeunes, pour former un espace de 390 m², “plus grand, plus aéré”, décrit Benjamin.
L’ambition est d’aboutir à un bâtiment “traversé par la vie du quartier. Les habitants pourront le traverser, s’arrêter pour échanger, boire un café, venir en visite”. D’autres espaces, plus confortables et fonctionnels, abriteront les cabinets d’entretiens sociaux et médicaux pour préserver l’intimité et le secret médical.
L’objectif est d’embaucher un cinquième médecin en plus des quatorze professionnel-les déjà présents. “On a hâte d’y être”, conclut Benjamin. Plus qu’un an de patience.

Image
Image
Pose première pierre centre santé village 2 santé
Descriptif Image
L'après-midi a été l'occasion de présenter le projet imaginé par le collectif, mis en forme par le cabinet NA Architecture.
Image
Image
Pose première pierre centre santé village 2 santé
Texte

Témoignages
Brigitte et Stéphanie

Brigitte et Stéphanie, habitantes du Village Sud, sont usagères du centre de santé et membres de la Place du village, “un groupe de professionnels et d’usagers parlant ensemble de la vie du centre, à égalité, en totale transparence”.
Pour elles aussi, “c’est l’aboutissement de plusieurs années de travail en commun. Nous nous rappelons du premier jour où nous vous avons vu arriver pour nous dire que vous souhaitiez être nos futurs médecins, vous qui ne ressemblez pas à des médecins traditionnels. Vous avez gagné notre confiance. Aujourd’hui, nous célébrons la venue du centre. C’est un super projet, plein d’humanité, où coréflexion et coconstruction sont au cœur. Nous travaillons ensemble, sur un pied d’égalité. Nous sommes tous capables de réflexion, nous avons un savoir, notre expertise de tous les jours. Cette égalité est un phénomène rare, nous sommes vraiment acteurs de notre santé. Que cette route soit longue, et merci à vous pour ce magnifique projet riche en expérience”.