Comité de quartiers Ville Neuve

Thématique actu

Comité de quartiers Ville Neuve

Publié le 29 novembre 2018
Modifié le 30 novembre 2018
Résumé actualité
Dernier de la série des comités de l’automne, celui de la Ville Neuve a notamment été l’occasion d’évoquer l’actualité des grands projets urbains à venir sur le secteur et les questions de cadre de vie.
Paragraphs
Image
Image
Comité de quartiers Ville Neuve
Descriptif Image
Le projet de restructuration du site d'Atos devrait permettre d'accueillir 500 emplois supplémentaires. Une bonne nouvelle qui ne va pas sans poser des questions en termes de circulation et de stationnement.
Texte

Projets urbains, emplois
circulation et stationnement

De nombreux projets urbains d’importance pour l’avenir du secteur vont se dérouler dans le cadre de la Centralité sud “sur ce territoire qui va le plus bouger dans les années à venir”, rappelle le maire Renzo Sulli. Les projets de restructuration de Grand’Place, des sites ATOS et Artelia ont ainsi été présentés.
Celui d’Atos pourrait permettre l’arrivée de 500 emplois. Il soulève des inquiétudes en termes de circulation, de stationnement. “C’est un projet d’avenir, valorisant, dynamisant pour les Granges, qui va conforter l’emploi sur Echirolles, permettre l’arrivée de commerces de proximité avec un potentiel de développement et de consommation important... Et la préoccupation c’est la circulation, le stationnement alors que nous devrions nous réjouir”, s’étonne le maire.
Avant de préciser : “Il faut travailler les questions de circulation, de voirie, de stationnement pour bien les accueillir. Nous vous concerterons au fur et à mesure de leur avancée pour intégrer ces préoccupations.”

Cadre de vie et désherbage

La question du cadre de vie, “qui s’est considérablement dégradé ces dernières années” estime une habitante, aux Granges notamment, a été largement évoquée. “Vous présentez des projets importants, ambitieux pour la vie du quartier, mais le vécu actuel est loin d’être satisfaisant.” “Nous nous voyons régulièrement, nous effectuons beaucoup d’interventions, les équipes propreté effectuent un travail important dans des conditions qui se dégradent. Nous sommes très attentifs à cette question”, indique Thierry Monel, adjoint à la vie des quartiers.
Concernant le désherbage, “c’est une réelle préoccupation”, reconnaît Laetitia Rabih, adjointe en charge des espaces publics. “Le transfert de compétence avec la Métro c’est mal opéré, le service pourrait être mieux rendu.” La Métro n’effectue ainsi plus qu’un seul passage par an, à l’automne ou au printemps. Une convention de gestion est à l’étude avec la Métro pour que la Ville reprenne la main. “D’ici au printemps ou à l’été”, espère l’élue.

Image
Image
Comité de quartiers Ville Neuve
Descriptif Image
Particulièrement impliqués sur les questions de propreté et de cadre de vie, les habitants du quartier des Granges ont notamment évoqué la problématique du désherbage.
Image
Image
Comité de quartiers Ville Neuve
Descriptif Image
Dans le cadre du projet de renouvellement urbain es Villeneuve, le marché de La Butte devrait déménager de l'autre côté de l'avenue des Etats-Généraux, le long de la contre-allée.
Texte

Renouvellement urbain et commerces

Une habitante fait part de la “désapprobation des habitants” quant à l’installation de commerces “qui vont fermer le quartier” à côté de la barre du Limousin, dans le cadre du programme de renouvellement urbain. “Et qui va venir ?”, s’interroge-t-elle. Six commerces devraient venir s’installer dans cette structure commerciale en rez-de-chaussée, “qui n’en est qu’à l’état de projet, rappelle le maire. La vraie question est de savoir s’il y a un meilleur endroit ? Pour l’instant, personne ne l’a trouvé…” Au final, “les habitants décideront”, dit le maire. L’autre “vraie question” est “de savoir comment maintenir une activité autour de l’économie sociale et solidaire sur la place Beaumarchais, où il y a des possibilités...”.
Sur l’installation du marché le long de la contre-allée de l’avenue des Etats-Généraux, “les choses ont été concertées avec l’association des commerçants non-sédentaires, rassure le maire. Tout est maitrisé. L’objectif est d’ancrer là quelque chose qui peut vivre”.

Sécurité et prévention

Les annonces de renforts policiers obtenus suite à la longue et constante mobilisation de la Ville ont été bien accueillis. Comme l’expérimentation du dispositif anti-rodéo contre les deux roues qui semble avoir porté ses fruits. “Il y a une nette amélioration”, constate une habitante, qui soulève toutefois le problème des rodéo en voitures. “Nous l’avons en tête, c’est un sujet compliqué sur lequel nous travaillons aussi avec la police nationale”, répond Thierry Monel, adjoint à la tranquillité publique.
Interrogé sur la place de la prévention, “nous ne l’abandonnons pas, réponde le maire.Elle fait partie de la vocation de la Ville. Nous essayons de tenir les deux bouts avec les moyens qui sont les nôtres”. “L’objectif est d’être présent au quotidien, avec la police de proximité, pour renouer le lien, faire reculer les délinquants, redonner confiance aux habitants, faire disparaître le sentiment d’impunité.” “Même si cela ne se fera pas du jour au lendemain...”, reconnaît le maire.

Image
Image
Comité de quartiers Ville Neuve
Descriptif Image
L'arrivée de renforts policiers sur la commune devrait permettre d'être plus présent au quotidien pour renouer le lien et faire reculer les incivilités.
Titre
comité de quartiers Ville Neuve
Fichier